Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Crédits de pré-adhésion turcs : seuls 2 députés UMP sur 350 protestent


Lu dans Le Cri du contribuable :

Les députés UMP européens les ont voté, en 2007. Deux députés UMP français souhaitent aujourd’hui revenir dessus. Les crédits de pré-adhésion à l’Europe accordés à la Turquie n’ont pas fini de faire polémique.

Deux députés UMP, Richard Mallié et Claude Bodin, ont déposé un amendement à la Loi de Finances 2010 visant à diminuer les crédits de pré-adhésion à l’Europe accordés à la Turquie. Une somme estimée, d’ici 2012, à 3,937 mds d’euros !

Sur la période 2007 à 2009, la Turquie aura déjà bénéficié de ces crédits de européens à hauteur de 2,256 milliards d’euros. Rapportés à la contribution française au budget européen, on peut estimer que le contribuable français aura mis 383,5 millions d’euros de sa poche.

Un budget de pré-adhésion en hausse, puisqu’il a été porté à 3,937 milliards pour la période 2009-2012.

« Connaissant la position des Français et du président de la République sur cette adhésion, il n’apparaît pas légitime de verser une telle somme », a commenté le député Richard Mallié, qui « ne comprend pas que l’on encourage financièrement ce pays à faire des réformes en vue d’une adhésion à l’UE », qui n’est pas censée être au programme…

Articles similaires :

  1. La saison de la Turquie crée la polémique
  2. Oui à la Turquie !
  3. La tour Eiffel aux couleurs de la Turquie
  4. Les folies dépensières pour la Turquie
  5. Turquie : on se fiche du citoyen-contribuable