Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...
Observatoire de l'islamisation

Turquie obligatoire : 6 milliards d’euros de subventions européennes

Lu dans Minute :

Un rapport de la Cour des comptes européenne daté du 22 octobre 2009 et rendu public récemment raconte comment la Commission a donné plus de 6 milliards d’euros à la Turquie dans le cadre de sa « pré-adhésion » ! […] Le rapport de la Cour des comptes européenne, titré « La gestion, par la communauté européenne, de l’aide de pré-adhésion en faveur de la Turquie », a été validé par la Cour des comptes à Luxembourg le 22 octobre 2009 et présenté publiquement le 15 janvier 2010. Étrangement, pas une télé, pas une radio, pas un journal n’en a dit un mot… Sauf Radio Courtoisie […]

La Turquie est actuellement, avec la Croatie et la République de Macédoine, l’un des trois pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne. Pour chaque pays candidat, l’UE met en place un « partenariat pour l’adhésion ». Celui relatif à la Turquie a été adopté en 2001 et actualisé en 2003, 2006 et… 2008. Après donc l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République française… Lui qui se dit tellement opposé à l’entrée de la Turquie dans l’UE n’a-t-il pas autant de pouvoir à Bruxelles qu’il le prétend? […] Le rapport de la Cour des comptes nous apprend d’abord que, bien que la Commission européenne soit responsable de la gestion des fonds, l’argent confié à l’IAP, « l’instrument d’aide à la pré-adhésion » – une usine à gaz chargée de claquer vos impôts en Turquie – est en grande partie géré par les autorités turques ! […]

les « documents stratégiques » fournis à la Cour par les autorités responsables démontrent que les aides de l’UE n’ont pas été affectées de manière cohérente « en fonction d’un ensemble d’objectifs réalisables » Pour qui sait décrypter le langage des technocrates, cela veut dire que le pognon a été dépensé n’importe comment. […] La Cour déplore aussi l’opacité – pour ne pas dire le gaspillage, voire la corruption pure et simple – des projets financés. […] L’importance des sommes allouées – 1,249 milliard d’euros entre 2002 et 2007, et, répétons-le, 4,873 milliards d’euros de 2008 à 2013 – posent en filigrane la question suivante: peut-on encore empêcher l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne ?