Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

40% des Tunisiens en France seraient islamistes ( résultats élections)

Addendum 20H34 : les résultats dans la diaspora tunisienne en France donnent 4 sièges sur 10 au parti islamiste Ennhada. Pour l’ensemble des Tunisiens à l’étranger 9 sièges sur 18. Plus aucun journaliste ne peut dorénavant affirmer que l’islamisme, idéologie politique totalitaire, est un phénomène marginal chez les musulmans.

Selon des indiscrétions recueillies auprès des représentants de la commission électorale indépendante, les Tunisiens de France ont placé le parti islamiste Ennahda (la Renaissance) en tête des élections à la Constituante tunisienne. Le mouvement de Rachid Ghannouchi, aurait recueilli entre 30 et 35 % des voix. La France est divisée en deux circonscriptions électorales, les 600 000 Tunisiens résidant dans l’hexagone élisent dix représentant à l’Assemblée constituante. Le Congrès pour la République de Moncef Marzouki, l’opposant historique de Ben Ali, serait autour de 20 %.

Chaque année la France délivre 80 000 visas aux Tunisiens. La magma islamiste s’accroit en France avec la bénédiction du ministère de l’Immigration et de l’identité nationale.

Nous reviendront dans un dossier sur les écrits passés de Rachid Ghannouchi, issus de la presse islamiste arabe, introuvables dans la presse française. Vous apprendrez que celui qui se prétend aujourd’hui « modéré » dénonçait l’ex ministre de l’Education nationale Mohamed Charfi (+2008) pour avoir introduit l’étude de la philosophie au lycée, voulant la remplacer par l’étude des textes des islamistes contemporains comme Sayyed Qutb. Vous y apprendrez sa dénonciation catégorique de la laicité, incompatible avec l’islam selon lui, et l’immense respect qu’il voue à Yussef Al-Qaradawi prêcheur de haine voulant exterminer les homosexuels, les apostats et « évidemment » les Juifs israeliens.

Observatoire de l’islamisation.

Articles les plus lus

Articles en rapport