Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...
Observatoire de l'islamisation

La solution finale des Coptes : des tracts aux actes

Par Raymond Ibrahim, égypto-américaine, chercheur associé au Middle East Forum. 20 août 2012 :

Quelques heures après que des organisations jihadistes égyptiennes aient distribué des tracts promettant de « récompenser » tout musulman qui tuerait un Copte chrétien en Égypte, en particulier dans plusieurs régions, notamment Assiout, la presse a récemment évoqué le meurtre gratuit d’un propriétaire de magasin chrétienne.

Selon le journaliste Magdi Menna, dans un article du 14 août et intitulé « Le massacre des coptes a commencé en Assiout« , des hommes non identifiés ont pris d’assaut un magasin de chaussures, tuant le propriétaire chrétien, Refaat Eskander tôt dans la matinée. Le fils du copte tué témoigne que les meurtriers ont profité du fait que son père était seul dans le magasin, ajoutant que son père n’avait pas de querelles connues avec qui que ce soit. Un seul témoin a vu l’un des assassins car ils ont fui la scène, qui était habillé en tenue salafiste.

Aussi, l’association « Solidarité copte » rapporte que les « chrétiens coptes en Haute-Égypte sont l’objet d’attaques, quelques heures après un appel à leur éradication est apparu sous la forme de tracts appelant les musulmans à tuer les Coptes, nommant spécifiquement les régions de Haute-Égypte. » Le rapport raconte comment les chrétiens sont actuellement frappés, leurs entreprises par le feu, et leurs propriétés pillées, de même que leurs agresseurs déclarent que « tout chrétien qui ose sortir de sa maison soit tué. » Comme d’habitude, la police arrive sur place après les agressions et que les terroristes aient pris la fuite avec leur butin.

Source en anglais.

Lire tous nos articles sur le sujet.

Articles les plus lus