Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Mort d’un prêtre italien aux Philippines connu pour avoir été kidnappé par les séparatistes musulmans

Hommage à un héro de Dieu

The Philippine Star du 25 septembre:

« MANILLE, Philippines –  L’évêque Martin Jumoad a exprimé hier sa tristesse quant à la disparition du missionnaire italien Giancarlo Bossi Fr, qui avait servi le pays pendant 32 ans et fut enlevé par des militants islamiques.

Bossi est décédé dimanche d’un cancer du poumon. Il avait seulement 62 ans.

« Nous sommes très tristes de la mort du P. Bossi. Nous sommes attachés à ses souvenirs, en particulier son travail missionnaire ici à Zamboanga del Sur, dans le diocèse de Pagadian et toutes les autres parties de Mindanao « , a déclaré Jumoad.

« Nous prions pour que il y aura plus Bossi Fr en termes d’engagement et de fidélité au ministère. Nous confions son âme au Tout-Puissant, qu’il sera tenu de la joie de la vie après la mort « , at-il ajouté.

Bossi est né à Abbiategrasso, Milan le 19 février 1950. Il  rejoignit l’Institut Pontifical des Missions Etrangères à Gênes en 1973, et son vœu perpétuel fut pris le 3 février 1978. Il fut ordonné le 18 Mars 1978 par Mgr. Aristide Pirovano.

Le 10 Juin 2007, lors d’une mission à Mindanao, Bossi fut enlevé par des membres présumés d’un groupe dissident du Front Moro de libération islamique. Il a été libéré le 19 Juillet dernier suite aux protestations des fidèles. »

Les Philippines sont en butte au séparatistes musulmans voulant leur propre état, actifs sur l’île de Mindanao. Les populations chrétiennes et leurs églises sont souvents victimes de ces islamistes sans que ça n’intéresse la presse européenne.

Articles les plus lus

Articles en rapport