Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...
ZDF

Reportage de la chaine allemande ZDF sur les vraies intentions des Frères Musulmans

Lire aussi Le Projet totalitaire des Frères musulmans expliqué par Khairat el-Shater, le numéro deux de la Confrérie

Traduction par Poste de veille :

[Claud Kleber] : Notre prochain reportage ne montre aucune barbarie extraordinaire, mais pourrait induire quelques nuits agitées, surtout pour les gens intéressés à des événements dans des contrées lointaines. En Égypte, il semble que Frères musulmans vont gagner le référendum sur une nouvelle constitution. Ce n’est pas une victoire écrasante, et dans les grandes villes du Caire et d’Alexandrie la majorité a voté non, mais dans l’ensemble du pays plus de 50% des gens voteront oui samedi prochain. Notre grand reporter Dietmar Ossenberg trace un portrait des futurs dirigeants du pays. Et c’est ce qui m’empêche de dormir la nuit, quand je pense à une Égypte nocturne :

[Dietmar Ossenberg] : Peu après la fermeture des bars hier soir, une foule islamique traverse le quartier Dooki du Caire en criant des slogans contre l’opposition : « Nous défendrons nos mosquées contre ces mécréants ». Les islamistes ont pris d’assaut le siège du Wadf, un parti libéral ayant toujours milité pour l’harmonie entre chrétiens et musulmans. La violence éclate, il y a des blessés, et le chef du parti est sous le choc : « Je tiens le Président Morsi pour directement responsables de cette violence. »


Mais dans les trois derniers jours, le Président a seulement été responsable d’une conférence de chefs de file islamistes. Ils sont convaincus d’accomplir l’œuvre d’Allah. Ils donnent libre cours à la haine de l’opposition, poussant le pays vers la guerre. « Nous avons des millions de partisans, des martyrs prêts à sacrifier leur vie pour l’islam ». Khairat El-Shater, étroitement associé aux plus radicaux des radicaux, est l’homme le plus puissant des Frères musulmans et par conséquent l’homme le plus puissant en Égypte.

[Hamdy Risk] : Khairat el-Shater dirige la planification et les finances. Les Frères musulmans sont une entreprise internationale : ils possèdent des mégas chaînes de supermarchés, des pétroliers, des opérations commerciales en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis.

[Dietmar Ossenberg] : Khairat al-Shater, un multi-millionnaire vénéré comme un saint par ses partisans, a transformé les Frères musulmans en organisation de combat. Voici un document vidéo (2 :29) rarement diffusé : des jeunes combattants des Frères musulmans s’entraînent au Caire. Cette soi-disant Brigade Al-Aqsa a été fondée par Khairat Al-Shatar en 2006, ce qui lui a valu d’être emprisonné par Moubarak, mais le but est resté le même.

[Hamdy Risk] : Il ne s’agit pas seulement des Égyptiens. Les Frères musulmans veulent établir un Califat mondial. Leur idéologie se compare au communisme ou aux visées expansionnistes d’Hitler.

[Dietmar Ossenberg] : Un fait est évident pour la plupart des Égyptiens : le Président Morsi n’est rien d’autre qu’une marionnette de la Confrérie car il obéit aveuglément à leurs ordres.

Kamal El-Helbawy ancien porte parole des Frères, figure historique : Le Code de conduite des Frères musulmans est fondé sur deux principes : écouter et obéir.

[Dietmar Ossenberg]: Pour plusieurs Frères musulmans, le rêve semble se réaliser: la domination islamique de l’Égypte, et ensuite la domination du reste du monde.

Articles les plus lus