Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...
Observatoire de l'islamisation

La démocratie islamique égyptienne condamne une chrétienne pour blasphème

Dimyana Obeid Abd Al-Nour, une institutrice chrétienne de 24 ans qui occupait son premier poste d’enseignante dans l’école élémentaire Sheikh Sultan du village d’Al-Edisat (gouvernorat de Louxor) a été condamnée hier à une exorbitante amende de 11 000 € – son salaire mensuel équivalait à 225 €… – par un tribunal de Haute-Égypte sur une allégation de « diffamation » de l’islam.

L’affaire remonte à avril dernier. Lors d’un cours donné le 10 avril, l’institutrice aurait traité du monothéisme du pharaon Amenhotep IV (le fameux Akhénaton) puis, selon trois écoliers – dont les déclarations sont par ailleurs contradictoires – elle aurait évoqué son admiration pour le feu pape orthodoxe Shenouda III et eu un geste déplacé de la main en parlant de Mahomet. Les dix autres écoliers de cette classe ont déclaré que ces allégations étaient fausses. Mais le juge n’a pas souhaiter prendre en considération contradictions et contradicteurs et même refusé que soient cités à la barre des témoins de la défense… Le tribunal était comble de musulmans vociférant et faisant pression sur le juge. Curieusement et contre toute attente, le juge n’a pas requis de peine de prison mais condamné la prévenue à une lourde amende que ni ses parents pauvres ni elle-même – qui a été révoquée – ne sauraient payer. Son avocat a décidé de faire appel de cette condamnation inique.

Source : Morning Star News