Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...
ramadan

Des centaines d’algériens mangent en public pour protester contre le ramadan obligatoire

Lu dans le quotidien libanais L’Orient Le Jour du 4 août (extrait)

Plus de 500 Algériens ont mangé et bu en public en plein ramadan samedi dans la ville « rebelle » de Tizi Ouzou, dans une première action collective du genre pour marquer leur liberté de choix face à « l’islamisation » du pays.

« Il y a un climat de terreur qui règne contre ceux qui ne jeûnent pas » durant le mois de jeûne sacré musulman du ramadan, dénonce à l’AFP l’un d’eux, Ali, la quarantaine, un technicien de cette ville kabyle située à 100 km d’Alger. (…)La société civile et nombre de partis d’opposition dénoncent ce qu’ils appellent « l’islamisation rampante » de l’Algérie, accentuée avec le Printemps arabe qui a vu l’arrivée au pouvoir d’islamistes dans plusieurs pays. »

Lire l’article sur l’Orient le jour

Nota bene : le terme « d’islamisation » quand il est employé en France, est dénoncé par les « intellectuels » et éditorialistes comme un vocable d’extrême droite… Acculé face à la réalité, Le Monde n’a pu que reprendre l’expression qui fait florès chez les méditerranéens résistant au totalitarisme islamique.

On rappellera aussi le livre délirant « Le mythe de l’islamisation » du « spécialiste » de l’IEP d’Aix Raphael Liogier, ami de l’UOIF, qui a bénéficié d’une couverture médiatique bienveillante à la mesure de l’islamophilie régnante.

Observatoire de l’islamisation

Articles les plus lus