Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Un invité habituel de l’UOIF soutient le projet du califat en Irak

Romain Caillet, chercheur à l’Institut français du Proche-Orient rapporte sur son compte Twitter : (nous avons perdu la capture d’écran suite au hacking de 2016, Romain Caillet rapportait le soutien au califat irakien par Arifi)

En février 2013, cheikh Mohamed Al-Arifi (biographie) lors d’une émission télévisée affirmait que Al-Qaida « ne tolère pas l’effusion de sang » et évoque le « cheikh Ben Laden, que Dieu le bénisse et prie pour son âme », conférant au psychopathe une légitimité islamique (même s’il dit ne pas partager toutes ses opinions), un cheikh étant un docteur de la loi. Les médias arabes avaient largement commenté le dérapage, lire les articles de Albawaba et Al Arabiya

Mohamed Al Arifi fut invité à diriger la prière du vendredi lors du congrès 2013 de l’UOIF au Bourget, obtenant un visa de séjour, malgré qu’il bénisse Ben Laden. Exemple parmi tant d’autres de l’irresponsabilité de l’Intérieur alors dirigé par Manuel Valls. L’Observatoire de l’islamisation fut le seul média à dénoncer sa présence. Lire notre article 

Ses dernières vacances à Londres dans un grand hotel alors qu’il appelle les musulmans à partir faire le djihad  en Syrie ont fait grand bruit dans la presse arabe : Lire l’article