Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Les États-Unis et la Turquie ont entrainé et armé les djihadistes de l’État Islamique

Le Figaro nous avait déjà appris qu’une « salle des opérations« , en Jordanie, dirigée par l’Arabie Saoudite, coordonne la livraison d’armes aux rebelles syriens. Y siège la France, le Qatar, la Turquie, les États-Unis. La fameuse « Islamérique » si bien décrite par Aymeric Chauprade dans son livre Le choc des civilisations (Chroniques, 2013).

L’entrainement des djihadistes serait aussi au programme dans le Royaume hachémite. Avec l’avènement d’un califat terroriste non prévu dans le scénario américain (renverser Bachar), il semble que la créature outrepasse le rôle préalablement imaginé par son démiurge. Voir ce sujet de Russia Today :

Articles les plus lus