Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...
Observatoire de l'islamisation

Le parlement européen choisit une militante pro-clandestins comme rapporteur sur la stratégie migratoire !

Le Parlement européen a confié à Cécile Kyenge le rôle de co-rapporteur (avec le Maltais Roberta Metsola) sur « l’initiative stratégique concernant la situation en Méditerranée et la nécessité d’une approche globale de l’immigration dans l’UE ». Suite sur Ansa.it.

Cecile Kyenge est l’emblème et la figure de proue du Grand Remplacement en Italie et en Europe. Cécile Kyenge a reconnu avoir pénétré illégalement sur le territoire italien lors de son arrivée (lire). Elle est issue d’une famille de 38 enfants nés des quatre femmes de son père (wikipedia). Elle demande la suppression de la notion d’immigrant clandestin (lire). Pour Cécile Kyenge : «L’Italie est un pays métis» (relire) et «multi-ethnique» (relire). Cecile Kyenge veut plus d’Africains en Italie et en Europe (relire). Pour Cecile Kyenge, « l’Europe doit ouvrir davantage ses frontières » (relire). Selon elle, « l’Europe a évité le déclin démographique grâce à l’immigration » (relire). Elle veut « un président noir en Italie ». Elle en « rêve tous les jours » (relire). En Italie, elle a fait intensément campagne pour que les enfants d’immigrants deviennent citoyens italiens dès la naissance (relire).