Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Le nouveau chef de l’islam espagnol est lié au parti islamiste marocain Justice et Bienfaisance

Mounir Benjelloun, un marocain de 42 ans, a été choisi la semaine dernière comme président du Conseil Islamique d’Espagne (CIE) qui regroupe les 1,3 millions de musulmans en Espagne. Cela fait 20 ans que le gouvernement espagnol a signé des accords de reconnaissance d’une représentation des associations musulmanes du pays. Treize des Quatorze fédérations islamiques membres du conseil ont voté pour lui. Benjelloun a acquis la nationalité espagnole, non sans que le Ministère de la Justice lui pose des difficultés, en soutenant qu’il « développait des activités illégales et radicales« . Le ministère de la Justice a également allégué qu’il entretient des liens avec le parti Justice et Bienfaisance « dont l’objectif est l’installation d’un régime islamique au Maroc« . Source: El Pais du 18 novembre

Articles les plus lus