Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Un terroriste islamiste prêche librement dans une mosquée de Troyes (France2)


Complément d’enquête. Sur les traces d’Abdelilah Zyad

Abdelila Ziyad, fut condamné en janvier 1997 par le tribunal correctionnel de Paris à huit ans de prison pour avoir été le donneur d’ordre d’un attentat contre un hôtel de Marrakech où l’explosion d’une bombe avait tué deux touristes espagnols, le 24 août 1994. Quatre attentats coordonnés avaient été préparés ce jour là.

Ce criminel fut déjà remis en liberté en 2001, la justice française n’étant pas réputé pour sa fermeté. Ziyad a de nouveau été mis en examen en 2010 dans une enquête sur des braquages commis en région parisienne dans la première moitié des années 1990 et qui auraient eu pour objet de financer des actions jihadistes. Le juge antiterroriste Marc Trévidic le soupçonnait d’avoir demandé à des recrues d’Ile-de-France et de la région d’Orléans de commettre ces attaques à main armée. Cette enquête est toujours en cours.

Cet islamo-terroriste marocain maitrisant mal le français est donc toujours libre, souffrant seulement un contrôle judiciaire, ce qui ne l’empêche pas de prêcher à la mosquée de Troyes !

C’est la révélation hallucinante du reportage de Complément d’enquête diffusé hier sur France 2.

Ziyad , alors qu’il a rencontré à plusieurs reprises Omar Mostefai, terroriste mort au bataclan dans des réunions privées à Chartres, officie le plus tranquillement du monde à la mosquée al Ghazzali de Troyes !

L’équipe de France 2 a interrogé les fidèles, parfaitement au courant de l’identité de l’homme qui prêchait sur le minbar ce jour là. Mieux : la mosquée Ghazzali est gardée par des militaires français, l’urgence étant d’assurer la sécurité d’islamistes qui posent des bombes dans les hôtels certainement.

Cette mosquée a vu son projet de nouvelle grande mosquée approuvé par la mairie Républicains de François Baroin:

Capture d’écran 2015-12-11 à 15.51.03

Il faut dire que François Baroin (LR) vient rompre le jeune lors du ramadan avec les responsables de la mosquée, ici en 2013 (source L’Est-Eclair):

Capture d’écran 2015-12-12 à 11.29.44

Ce scandale pose plusieurs questions :

– Comment se fait-il que Abdelila Ziyad , de nationalité marocaine, soit toujours sur le sol français ?

– Comment se fait-il que le maire de Troyes François Baroin, parfaitement au courant, ne s’en indigne pas ?

– Comment le ministère de l’Intérieur peut laisser ouverte une mosquée se choisissant pour prêcheur un terroriste connu à la fois de la police et des fidèles ? Mosquée dotée s’il vous plait d’une école islamique pour enfants ! La page Facebook de la mosquée ne laisse aucun doute sur sa radicalité : des références aux « savants » de l’école hanbalite tels Ibn Qayyim, ibn Hanbal, Al Albani, ou des conférences de Hassan Iquioussen de l’UOIF.

Observatoire de l’islamisation- 11 décembre 2015.

Articles les plus lus