Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Allemagne: 516 plaintes pour viol à Cologne, 133 plaintes à Hambourg, 41 à Dusseldorf

Capture d’écran 2016-01-06 à 00.57.13

Actualisation au soir du lundi 11  janvier:

Le Soir du dimanche 10 janvier informe :

« La police de Cologne (ouest) a indiqué dimanche que le nombre de plaintes liées aux violences dans la nuit du Nouvel An était désormais de 516, dont environ 40 % pour des faits d’agression sexuelle.

Samedi, le bilan du nombre de plaintes avait déjà été fortement relevé, à 379. Dix-neuf personnes sont pour l’instant considérées comme suspectes, a indiqué la police dans un communiqué sans autre détail. Par ailleurs, la police a procédé samedi soir à l’arrestation d’un Marocain de 19 ans soupçonné de vol de portables le soir de la Saint-Sylvestre sur la place principale de Cologne. Cet homme est déjà connu des services de police. (…) La police de Cologne, dont le chef a été mis à pied vendredi après de nombreuses critiques notamment sur une communication très tardive et limitée, avait affirmé samedi que les personnes sur lesquelles elle enquêtait étaient « originaires en grande partie de pays d’Afrique du Nord » et « en grande partie des demandeurs d’asile et des personnes se trouvant en Allemagne illégalement ». 

Des agressions aussi à Hambourg, Bielefeld, Düsseldorf et Francfort

– A Bielefeld, des femmes ont aussi été harcelées par des groupes d’hommes. Un groupe de 150 personnes principalement nord-africaines en serait l’auteur a a déclaré un porte-parole de la police. Des plaintes pour agressions sexuelles ont été déposés ; il y aurait aussi eu des vols. […]

– A Düsseldorf, selon la police, un total de onze femmes ont signalé des allégations d’agression sexuelle et dans certains cas aussi de vol. Les actes ont été commis dans le centre historique. Là aussi, un groupe d’hommes d’Afrique du Nord est décrit. […]

– A Francfort aussi, les femmes ont subit des agressions lors de la Saint-Sylvestre. La police a formé un groupe de travail composé de six fonctionnaires après deux incidents, a déclaré mercredi un porte-parole de la police, confirmant les déclarations des médias. Là encore, des individus décrit comme l’Afrique du Nord sont évoqués. […]

Focus.de (Traduction FDS)

Le nombre de plainte s’élève désormais à 150 à Cologne. source > Spiegel.de

Actuellement, pas moins de 53 femmes ont porté plainte à Hambourg, rapporte mercredi le quotidien «Hamburger Abendblatt». […] source> 20Min.Ch

Après la revue de presse de Fdesouche sur ce mal qui a touché plusieurs villes allemandes, Le Figaro se décide à évoquer l’affaire :

« […] L’affaire, qui a pris de l’ampleur à mesure que se multipliaient les plaintes de victimes, suscite désormais une forte émotion en Allemagne en raison de la « dimension nouvelle » de ces actes impliquant « plus d’un millier de personnes » ayant agressé ou protégé les agresseurs […]

Alors que les témoins ont décrit des suspects « d’apparence arabe ou nord-africaine », d’après la police, le ministre de la Justice a mis en garde contre toute « instrumentalisation » de cette affaire dans le débat sur l’afflux de migrants en Allemagne. L’apparence des agresseurs « ne doit pas conduire à faire peser une suspicion générale sur les réfugiés qui, indépendamment de leur origine, viennent chercher une protection chez nous », a pour sa part renchéri le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière.

[…] la police avait déjà enregistré 90 plaintes ce matin […] autour de la cathédrale et de la gare centrale de Cologne.

Mais la police a aussi signalé une dizaine de plaintes à Hambourg, dans le nord du pays. » Lire l’article intégral.

Même Le Monde ne peut faire autrement que de rapporter l’affaire :

 » Le nombre de victimes réelles pourrait être beaucoup plus élevé, estime la police. « C’est une nouvelle dimension de la violence. Nous n’avons jamais vu cela », a déclaré Arnold Plickert, président du syndicat de la police en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. » Lire l’article

Un policier a informé le site web Express que huit suspects ont été détenus : «Ils étaient tous demandeurs d’asile et portaient leurs titres de séjour».