Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Avant de partir, Taubira a défendu aux gendarmes d’enquêter sur les « suspicions de terrorisme »

Lu dans Minute du 27 janvier (extrait):

« Les policiers ont obtenu du minis- tère de la Justice d’être les seuls à mener les enquêtes dès lors qu’il y a suspicion de terrorisme. La circulaire de Chris- tiane Taubira du 18 décembre 2015 « relative à la lutte contre le terrorisme » est claire: « Lorsque la nature terroriste des faits, bien que probable, mérite d’être confir- mée, il appartient alors au parquet territo- rialement compétent d’initier une enquête sous une qualification de droit commun et de saisir la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) de la poursuite des inves- tigations. » De fait, les unités de gen- darmerie, brigades de recherche et Blat, Bureau de la lutte anti-terroriste, sont exclues de ces enquêtes, sans aucun doute les plus intéressantes et les plus avantageuses pour l’image du mo- ment. Les gendarmes n’ont pas digéré la chose et ils le font savoir. »