Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Vous pouvez vous procurer la dernière édition (01/2015) de Ces maires qui courtisent l'islamisme chez Amazon, Fnac, Decitre, Tatamis (éditeur)...

Une femme sans hijab « ne doit pas s’étonner que des hommes abusent d’elle » (imâm de Brest-CFCM)

«Le hijab, c’est la pudeur de la femme. Et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur. Et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les gens, que les frères, que les personnes qui font partie même des hommes, que ça soit des musulmans ou des non musulmans, abusent de cette femme-là.»

L’imâm Rachid Abou Houdeyfa est imâm de la mosquée Sunna de Brest et dirige le Centre Culturel et Islamique de Brest (CCIB), membre du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) ! Il a 198 000 musulmans qui aiment sa page Facebook, il est donc parfaitement représentatif des musulmans pratiquants.

Il dirige aussi l’école Al Amâna qui  » propose un cursus d’étude pour les enfants (5-15 ans) réparti sur 4 niveaux : maternelle, débutants, intermédiaires, avancés. « . La mairie socialiste de Brest a délivré le permis de construire pour cette école (voir Le Télégramme), le ministère de l’Intérieur n’y voit rien à redire. Fustiger l’islamisme dans les médias, et continuer à le soutenir localement pour conserver le vote musulman, stratégie cynique du PS est décrite dans une enquête de 320 pages, Ces Maires quoi courtisent l’islamisme (éditions Tatamis, 2015).

Lire l’article du Télégramme de Brest sur la construction de l’école salafiste approuvée par la mairie socialiste.

Observatoire de l’islamisation.

Articles les plus lus