Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Attaque de l’EI à Ben Guerdane en Tunisie : 39 morts (vidéos)


Mise à jour 14h10 :

Un nouveau bilan vient d’être annoncé par le ministère de l’Intérieur. Il en ressort que 28 terroristes ont été abattus et 7 ont été arrêtés. Suite à cette attaque, on a déploré la perte de 7 civils et de 10 éléments de nos forces armées (6 de la Garde nationale, 2 agents de l’ordre, 1 militaire et 1 douanier), outre 9 blessés (1 de la Garde nationale, 3 agents de l’ordre, 4 militaire et 1 douanier).

À 559 kilomètres de Tunis par la route, cette ville a subi lundi matin une attaque planifiée, visant à mettre K.-O. l’appareil sécuritaire, une semaine après une première attaque (5 morts chez les islamistes, 1 civil). Peu avant l’orée de l’aube, de petits groupes armés (une soixantaine d’assaillants) ont attaqué les districts de police et de la garde nationale ainsi que la caserne militaire situés dans la ville de Ben Guerdane. les djihadistes connaissaient la ville, et bénéficieraient de taupes dans l’appareil sécuritaire, car ils les adresses personnelles de certains membres des forces de l’ordre.  Le chef de la brigade anti-terroriste Abdelati Abdel-Kébir, a été assassiné à son domicile ce matin . Le colonel Mourad Mahjoubi, qui commandait l’ unité militaire au sud, a lui été blessé à la tête.

Selon Neil Ben Yahmed de Tunisie-Secret :

« Contrairement à ce qui a été rapporté par la plupart de nos confrères, les auteurs de l’attaque terroriste de ce matin ne venaient pas tous des territoires libyens. Plusieurs d’entres-eux sont des habitants de Ben Guerdane et de ses environs. C’est d’ailleurs ce qu’a affirmé la spécialiste en matière antiterroriste, Badra Gaaloul.   » Article intégral.