Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Un imâm UOIF fait tribune commune avec le salafiste Houdeyfa à la mosquée de Roubaix

154585371_B978251169Z.1_20160330064758_000_GAG6G9HHK.1-0Lu dans La Voix du Nord

« L’affiche a beaucoup circulé la semaine dernière sur le Web, suscitant à Roubaix l’enthousiasme pour certains, la colère pour d’autres. Le prédicateur star de YouTube, Rachid Abou Houdeyfa, était en effet annoncé à la mosquée du quartier des Trois-Ponts !

L’imam salafiste de la mosquée de Brest a ses détracteurs : Rachid Abou Houdeyfa a plusieurs fois dérapé ces dernières années. En 2012, le prédicateur a affirmé tranquillement que ne pas porter le voile, c’était s’exposer au viol : « Si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là. » (…)

Ce qui peut paraître plus étonnant, c’est de le voir partager la tribune avec Ahmed Miktar, le recteur de la mosquée de Villeneuve-d’Ascq, réputé modéré. Membre de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), Ahmed Miktar a remplacé au pied levé le président de cette association proche des Frères musulmans, le recteur de la mosquée de Lille-Sud Amar Lasfar. L’UOIF avait déjà fait polémique en février, en invitant à Lille trois prédicateurs sulfureux, qui ont fini par être déprogrammés sous la pression médiatico-politique…

Que penser de cette tribune commune ? « C’est la démonstration d’un rapprochement entre l’UOIF, c’est-à-dire les frères musulmans, et les salafistes », estime Mohamed Louizi, qui accuse Amar Lasfar de double discours dans son récent ouvrage Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans. Lire la suite dans La Voix du Nord