Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Vous pouvez vous procurer la dernière édition (01/2015) de Ces maires qui courtisent l'islamisme chez Amazon, Fnac, Decitre, Tatamis (éditeur)...

50 employés de l’aéroport de Bruxelles recensés comme « radicalisés », Laachraoui intérimaire.

Lu sur 7sur7.be:

« Comme annoncé mercredi soir, Najim Laachraoui, l’un des deux kamikazes à l’origine de l’attentat de Zaventem, a travaillé pendant cinq ans dans l’aéroport jusqu’à la fin 2012. Il était sous contrat d’intérim pour une firme active sur le site, mais rien n’indique qu’il était, à l’époque, radicalisé.

Pourtant, il semble que du personnel actif à l’aéroport ait été qualifié de la sorte par les autorités. D’après des investigations menées par la police, pas moins de 50 travailleurs, employés sur le site de l’aéroport, ont été identifiés comme « radicalisés ».

Une liste avec l’ensemble du personnel visé a même été établie au lendemain des attentats sans que l’on sache si ces personnes ont été interrogées. Peu avant les attentats, la police avait mis au jour une salle de prière clandestine au coeur de l’aéroport de Bruxelles.

Elle avait été aménagée dans un local de l’espace de gestion des bagages, au rez-de-chaussée du bâtiment. D’après la chaîne flamande, du personnel s’y retrouvait et priait. Sur demande de la police, le local a été vidé et fermé.

Articles les plus lus

Articles en rapport