Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

La Turquie fête la 563 ème année de la prise de Constantinople devant 1 million de turcs

6a00d83451619c69e201b8d1ef34d9970c

6a00d83451619c69e201bb0908e7ea970d

Le président islamiste Recep Tayyip Erdogan a tenu à organiser une fête gigantesque ce 29 mai sur la place Yenikapı d’Istanbul pour fêter la victoire historique des ottomans sur l’occident il y a 563 ans, soit une année non importante laissant transparaitre une provocation à l’égard de la Russie. Des milliers de bus (5000!) et 146 ferrys  ont été affrétés dans les 18 districts de la province pour amener un maximum de public par mer et sur terre. 9000 policiers, 5 hélicoptères ont assuré l’encadrement de l’évènement.

Un écran géant a projeté une animation montrant le Sultan Mehmed II conquerrant la ville par les armes.

La municipalité a aussi organisée « La fête de la jeunesse et de la conquête ». Le jour d’avant , le 28 mai, des islamistes se sont réunis dans le même esprit devant la basilique Sainte-Sophie, musée depuis l’époque kémaliste, pour réclamer sa remise en service en tant que mosquée. Ils ont appelé leur action « La prière de la conquête ».

Chaque année, la France délivre plus de 100 000 visas pour les turcs chaque année, pourtant peu diplômés et très communautaristes, votant à 70% pour les islamistes de l’AKP dans les bureaux de votes de leurs consulat en France.

Lire plus d’information sur Hurriyet