Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

L’Institut Catholique de Paris va autoriser les professeurs d’al-Azhar à diriger les thèses de ses élèves

al-azhar

Photo: Université islamique d’al-Azhar, Le Caire, Egypte.

La Croix du 25 mai rapporte :

« Le recteur de l’université d’Al Azhar, Ibrahim Al-Hodhod, et celui de l’Institut catholique de Paris, Mgr Philippe Bordeyne, ont signé mercredi 25 mai une convention entre leurs facultés de lettres, ouvrant la voie à des recherches communes.

(…) La convention encadre pour trois ans des activités de recherche communes, dans les domaines de la traductologie, des études littéraires, des études médiévales ainsi que du dialogue interreligieux.

La mise en place à l’ICP à la rentrée d’un séminaire doctrinal sur le dialogue interculturel, dans lequel interviendront des enseignants d’Al Azhar, sera la première traduction concrète. Des thèses françaises et égyptiennes pourront également être codirigées par des professeurs des deux institutions. » Lire l’article intégral sur La Croix

Pour comprendre l’islam totalitaire enseigné à Al-Azhar, modèle pour le CFCM, se reporter au chapitre sur l’institution dans le livre L’islamisation de la France.

Lire en complément:

Un Professeur d’Al-Azhar (partenaire CFCM) rappelle que le viol des captives de guerre est halal

 Au Collège des Bernardins, le professeur d’islam enseigne que Mahomet est annoncé dans la Bible et que la science prouve la divinité du Coran.