Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Vous pouvez vous procurer la dernière édition (01/2015) de Ces maires qui courtisent l'islamisme chez Amazon, Fnac, Decitre, Tatamis (éditeur)...

Larossi Abballa avait partagé une vidéo pro Etat Islamique le 12 juin sans être arrêté.

Capture d’écran 2016-06-14 à 08.51.19La page Facebook du meurtrier de Magnanville  est toujours active. On voit qu’il a partagé dimanche la vidéo d’un cheikh salafiste  expliquant, en s’appuyant sur le fondateur du wahhabisme Abdel Wahhab (1703-1792), que les militants de l’Etat Islamique sont de vrais musulmans et qu’il faut les défendre contre l’alliance interdite avec les non musulmans  « polythéistes » de la coalition qui les combattent. Déjà condamné pour participation à une filière terroriste pakistanaise en 2013, ce genre de vidéo sur son profil public, avec son vrai nom, aurait dû pousser la police à une surveillance plus étroite.

Les livres djihadistes de Abdel Wahhab sont présents, outre les librairies musulmanes, jusqu’ à la Fnac comme nous l’avons constaté le 26 avril dernier Fnac Les Halles.

Le groupe Facebook qui a partagé cette vidéo, « Retour au Tawid » compte 19 696 membres et en gagne de nouveaux rapidement à cause de sa promotion par le terroriste Abballa.

Dans une autre publication le groupe « Retour au Tawid » explique qu’il n’est pas autorisé, lorsque deux factions musulmanes se combattent, de s’allier avec des mécréants s’ils sont les plus puissants, une façon de soutenir l’Etat Islamique contre la coalition internationale:

Capture d’écran 2016-06-14 à 11.06.50

Cliquer pour agrandir

Dans une autre publication, la page Facebook soutient les djihadistes qui détruisent les statues antiques, représentant un paganisme honni:

Capture d’écran 2016-06-14 à 11.11.21

Avec presque 20 000 membres, on comprend que l’Etat Islamique soit loin d’avoir épuisé ses réserves de djihadistes potentiels en France. Facebook censure avec beaucoup plus de diligence les pages nationalistes. La police française devrait aussi s’intéresser aux membres salafistes de ce groupe…

Observatoire de l’islamisation- 14 juin 2016