Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Des sociétés turques fournissent les composants de l’arsenal de l’Etat Islamique

delvalle-alexandre-turquie« Longtemps base arrière de Daech, la Turquie apparaît bel et bien comme le marché sur lequel les artificiers djihadistes faisaient leurs emplettes. Dans un précédent rapport, daté de février, CAR affirmait que non seulement la plupart des composants utilisés dans les explosifs de Daech avaient été achetés sur le marché turc, mais également les câbles, les cordons de détonation, les fertilisants et des conteneurs. Bref, l’essentiel de l’arsenal nécessaire à la confection de leurs engins de mort. «Daech utilise systématiquement du nitrate d’ammonium fabriqué par la compagnie turque Mert Global pour des explosifs qui ont été retrouvés à Ramadi en 2016 et à Tikrit en 2015», écrivait ainsi l’ONG en février dernier(…) les cordeaux de détonation étaient ensuite distribués par une société basée en Turquie.(…) Lire l’article intégral dans Le Figaro du 7 juillet