Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Vous pouvez vous procurer la dernière édition (01/2015) de Ces maires qui courtisent l'islamisme chez Amazon, Fnac, Decitre, Tatamis (éditeur)...

Ils s’opposent à l’Institut islamique financé par nos impôts et les salafistes, et finissent en garde à vue

CnJb8ZZWIAA9o42

L’ IFCM, l’institut Français de Civilisation Musulmane , va recevoir 2 millions d’euros de subventions des collectivités locales, qui s’ajoutent à celles de l’Arabie Saoudite et l’Algérie, deux pays anti-chrétiens, qui donneront 1 million. Son conseil d’administration est présidé par Kamel Kabtane de la mosquée de Lyon, inaugurée en 1994 par l’ambassadeur du royaume wahhabite saoudien, et qui invite des salafistes ou des Frères Musulmans en conférence comme nous l’avions prouvé

La police politique a perquisitionné et mis en garde à vue (19 juillet) deux militants identitaires qui avaient eu le tort de venir dénoncer ces subventions lors du Conseil de la Métropole lyonnaise dirigée par le PS.

On remarque une inquiétante photographie de Sainte Thérèse de Lisieux dans la chambre perquisitionnée.

Voici la délibération qui renseigne sur le gigantisme du projet :

Métropole de Lyon – Conseil du 11 juillet 2016 – Délibération n° 2016-1383, (extraits) 

« Implanté dans le 8° arrondissement de Lyon, sur une surface de 2 500 mètres carrés répartis sur 4 niveaux, il comprendra :

– une salle de conférence de 240 places,
– un espace d’exposition de 200 mètres carrés,
– 10 salles de classe d’enseignement et 2 laboratoires de langues, – une médiathèque,
– 2 salles polyvalentes pour colloques et séminaires

Le projet définitif représente un coût de 6,6 M€ HT. La décomposition du financement est la suivante :

  • –  financement institutionnel : 3 M€ (1 M€ Etat, 1 M€ Métropole de Lyon, 1 M€ Ville de Lyon) ;
  • –  financements externes : 1.6 M€ (entreprises : 0,6 M€ ; Etats partenaires : 1 M€), étant précisé que la collecte de ces financements externes est placé sous le pilotage et le contrôle du Ministère de l’Intérieur avec le concours de la Caisse des Dépôts et Consignations »

Aussi, l’Institut du Monde Arabe est présenté comme « partenaire », ce qui est inquiétant alors que nous avions démontré qu’il regorge de littérature djihadiste et salafiste :

Articles les plus lus