Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Quatre magistrats avaient ordonné la libération du terroriste malgré son engagement djihadiste

Capture d’écran 2016-07-26 à 19.19.16

On apprend que le terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray , sous « contrôle judiciaire », c’est à dire en liberté, devant simplement pointer au commissariat et ne pas quitter sa ville, avait été libéré de prison malgré sa détention préventive pour ses deux tentatives de rejoindre l’Etat Islamique en Syrie. Fiché S pour islamisme depuis mars 2015. Le parquet antiterroriste de Paris s’était opposé à cette libération voulue par 4 magistrats en raison de sa dangerosité…sans succès. Le laxisme des juges tue, et tuera encore.