Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Une mosquée de Muret conseille aux hommes de frapper leurs femmes pour « solutionner les problèmes entre époux »

Capture d’écran 2016-08-02 à 15.26.49Alors qu’une mosquée de Muret (Haute-Garonne) a été victime d’un incendie la semaine dernière, une autre est en cours d’édification , la mosquée Al Mouminine (image)  scandaleusement tolérée par l’état alors qu’elle professe des enseignements contraires à nos lois :

« Allah nous a indiqué quelques solutions pour régler les problèmes qui apparaissent entre les époux. Il dit dans sourate « Anissaa » 34 : « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand » » Prêche du 23 mai 2014

Capture d’écran 2016-08-02 à 15.36.40

Aussi, comme le montre la page Facebook officielle de la mosquée, des livres promouvant le wahhabisme sont présents, comme ceux de Uthaymine . Dans son « Commentaire sur les grands pêchés » (éditions AlMadina, 2013) il rappelle que les musulmans qui délaissent la prière s’excluent de l’islam et précise que le fondateur de son école juridique ibn Hanbal, a prévu la peine de mort pour cette négligence dans l’observance.

Uthaymin prescrit aussi dans le même ouvrage la peine de mort pour les homosexuels. Concernant les couples hétérosexuels qui entretiennent des relations sans être mariés, le tarif est de cent coups de fouets, et peine de « lapidation jusqu’à la mort » s’il s’agit d’une relation adultère.

Capture d’écran 2016-08-02 à 15.46.37

Le livre  de charia « La Voie du Musulman » d’Al Jazairi (photo ici et ici dans la boutique), est aussi promu par la mosquée. Bien connu des islamologues, il enseigne le djihâd offensif contre l’occident, le meurtre des apostats et l’interdiction aux chrétiens d’édifier des églises, entre autres horreurs. 

Le gouvernement, par son inaction, encourage malheureusement des citoyens à faire le ménage eux-même.