Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

« Plusieurs milliers de profils comme Kouachi et Coulibaly » selon un commissaire de la DGSI

51sNJljJAmLLe livre Espionnes de Dalila Kerchouche révèle le vrai visage de ces agents de renseignement, paraître ce 21 septembre chez Flammarion. Le Figaro Madame a interviewé plusieurs de ces femmes de l’ombre, extrait :

Interview avec Valérie, 50 ans,commissaire divisionnaire, passée par les RG, la DST et la DGSE, dirige la sous-direction opérationnelle chargée du terrorisme à la DGSI, le cœur du réacteur de la sécurité intérieure du pays.

Avez-vous fait des retours d’expérience ?
Bien sûr. On s’est demandé : « Qu’est-ce qu’on a loupé ? Et pourquoi ? » On a dû expliquer à notre ministère pourquoi on connaissait les frères Kouachi. Et surtout, pourquoi nous avions interrompu leur surveillance.

Un individu surveillé devient dangereux lorsqu’il devient discret. À la DGSI, leur silence ne vous a pas inquiétés ?
Avec plus de 2 000 personnes dangereuses à surveiller de près, on ne peut plus se permettre de réaliser des surveillances longues et soutenues. Des profils comme les Kouachi et Amedy Coulibaly, il y en a plusieurs milliers en France aujourd’hui. Les critiques dont la DGSI est la cible me blessent d’autant plus que je vois mes collaborateurs travailler avec un engagement sans faille. » Lire la suite