Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Le directeur d’une école primaire musulmane devant le tribunal administratif

ecole-privee-musulmane-al-badr-toulouseFigaro avec AFP du 4 octobre (extrait) :

« Abdelfattah Rahhaoui, directeur de l’école Al-Badr qu’il a créé en 2013 dans le quartier Bellifontaine (Toulouse), est convoqué le 17 novembre devant la justice. Sans être mis en examen, cet imam et conférencier devra s’expliquer pour « violences volontaires sur mineur », « ouverture d’un établissement scolaire sans autorisation » et « poursuite d’une activité scolaire malgré une mise en demeure de l’Education nationale », a rapporté à l’AFP le procureur Pierre-Yves Couilleau. En juillet, l’Inspection académique a « notifié aux familles que l’établissement ne délivrait pas un enseignement conforme aux exigences », avait précisé début septembre Jacques Caillaut, l’inspecteur d’académie de Haute-Garonne. »Lire l’article intégral 

Articles les plus lus