Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Vous pouvez vous procurer la dernière édition (01/2015) de Ces maires qui courtisent l'islamisme chez Amazon, Fnac, Decitre, Tatamis (éditeur)...

Attentat du Thalys : le jihadiste marocain est entré en Europe avec le flux de migrants

ayyoub
Une information Europe1/JDD :

 Ayoub El Khazzani, le tireur du Thalys, doit de nouveau prendre, ce mardi matin, le chemin du palais de justice de Paris. Il doit, en effet, être interrogé par le même magistrat en charge du dossier, avec deux autres juges.

[…] Autre information confirmée par l’audition du terroriste Ayoub El Khazzani: la stratégie d’infiltration de l’Europe par la route des migrants. C’est parce qu’il ne parvenait pas à rentrer via les aéroports que l’État islamique (EI) a fait des migrations son accès privilégié au Vieux continent. Au moment de rentrer de Syrie, El Khazzani est ainsi raccompagné à la frontière turque. Mais il est refoulé à l’aéroport d’Istanbul, puis à celui d’Antalya (au sud de la Turquie), parce qu’une page de son passeport est « arrachée ».

 Coincé en Turquie, le Marocain finit par recevoir l’ordre de « faire la route » avec Abdelhamid Abbaoud. Les deux hommes sont guidés par « Hamza » – il s’agit de Bilal Hamza, un Algérien de 20 ans interpellé en Allemagne un an plus tard. L’éclaireur les informe en temps réel de l’itinéraire à suivre, en se mêlant au flux de migrants. C’est ainsi qu’ils rejoindront la Hongrie au début du mois d’août, avant de gagner l’Autriche, l’Allemagne et enfin la Belgique, où se préparera l’attaque. »