Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

« Nous allons détruire l’Allemagne » : le réseau des 900 mosquées de l’état turc au coeur d’une polémique

Traduction (par Fdesouche.com) d’un article du magazine allemand Focus du 23 février 2017:

Depuis qu’on a appris que des imams de Ditib [900 mosquées en Allemagne, ses imams sont des fonctionnaires d’Ankara] espionnent en Allemagne pour le gouvernement d’Erdogan, l’association islamique turque est sous le feu de la critique. Et voici qu’un reportage montre maintenant que l’association a de plus en plus tendance à nourrir l’intolérance religieuse et l’hostilité à la démocratie.

« Nous ne sommes pas tenus par la démocratie« , peut-on y lire parmi d’autres citations en turc. « C’est le livre d’Allah, c’est le coran qui nous engage. » Sur une autre image figure cette déclaration :  » Je crache au visage des Turcs et des Kurdes qui ne vivent pas de façon islamique. Que valent-ils donc s’ils ne sont pas musulmans ? » Cela jure du tout au tout avec l’image de tolérance que Ditib aime à donner.

Interviewé par les reporters du magazine de la NDR, le permanent du DITIB minimise. Ces citations ne sont pas des paroles de haine, mais des « émotions privées », comme il l’explique de manière alambiquée […] Ce qui est important, c’est la ligne officielle du DITIB et elle est axée sur le vivre ensemble. Et en effet, sur sa page Internet, l’association se déclare pour la démocratie et pour la tolérance.

Mais cela semble peu impressionner, les jeunes membres en particulier. « Panorama 3″ a retrouvé les impressions laissées par un pélerinage à La Mecque organisé par DITIB. Sur une vidéo, on entend scander des mots d’ordre guerriers. Un participant a écrit plus tard sur une photo de propagande du président turc Recep Tayyip Erdogan :  » Chef, donne-nous l’ordre et nous détruisons l’Allemagne. »

(Traduction Fdesouche) source : Focus

Articles les plus lus

Articles en rapport