Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Anvers : Le Figaro trompe, l’islamiste n’est pas français mais tunisien.

Hier, alors que les médias belges (informés par le parquet belge) présentaient l’islamiste à la voiture stoppé à Anvers comme un Tunisien résidant en France, Mohamed.R, Le Figaro commençait son article par écrire que l’homme était « français » subodorant un terrorisme franchouillard. Sans vérifier l’information, la plupart des médias français ont repris cette version pourtant très facilement vérifiable sur les sites d’information belges. Même François Hollande a parlé d’un français…

Aujourd’hui, de par son partenariat avec l’AFP, Le Figaro n’a pas eu d’autres choix que de révéler la nationalité de Mohamed.R. (Lire). D’autant que le journal de 13 heures de France 2 de ce vendredi 24 mars a bien précisé sa nationalité tunisienne, sans évoquer une double nationalité.

L’Observatoire de l’islamisation a été le premier média français à évoquer la nationalité tunisienne de l’auteur. Cela fait donc une intox par jour depuis hier pour Le Figaro, après la manipulation du quotidien filloniste sur les chiffres du « solde migratoire« .

Articles les plus lus