Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

L’Intérieur ferme la mosquée de Torcy repérée dans le livre Mosquées Radicales paru en novembre

En novembre 2016 paraissait le livre Mosquées Radicales: ce qu’on y dit, ce qu’on y lit (éditions DMM), dans lequel 3 des mosquées épinglées ont été fermées les semaines qui ont suivi sa parution : Ecquevilly, Villiers-sur-Marne, et maintenant Torcy !

Nous lisons dans Le Figaro de ce mardi 11 avril 2017 :

« Une mosquée située à Torcy (Seine-et-Marne) a fait l’objet d’une fermeture administrative dans le cadre de l’état d’urgence pour des prêches « légitimant le djihad armé ».

« La mosquée était devenue un lieu où étaient prônés une idéologie radicale ainsi que des incitations au djihad. Certains prêches, ouvertement hostiles aux lois républicaines, incitaient à la haine envers les autres communautés religieuses, au premier rang desquelles les musulmans chiites et les juifs », a précisé le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl. suite

L’auteur, Joachim Véliocas, se félicite de ce début d’action basé sur ses investigations. Néanmoins  le nombre de mosquées radicales nécessitant une fermeture est d’environ 110 mosquées salafistes, 147 mosquées tablighis, 200 mosquées UOIF et quelques marocaines et turques.

Le sommaire du livre-enquête rend compte de l’énormité du problème :

Acheter sur Amazon

Articles les plus lus