Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Invité sur Beur FM, Emmanuel Macron reconnait que son référent dans le 95 a des options radicales

Ce 14 avril, Emmanuel Macron était l’invité de Beur FM, première radio musulmane de France. Cette radio a longtemps eu pour « grande signature du ramadan » Tariq Ramadan qui y avait carte blanche, et a des positions bien tranchées, comme la condamnation unanime de ses animateurs de l’interdiction des signes religieux dans les entreprises par la Cour de justice européenne le 14 mars dernier

Emmanuel Macron est revenu sur ses ondes sur le référent de En Marche dans le Val d’Oise, Mohamed Saou, qui a des propos très amènes sur les réseaux sociaux sur le dictateur islamiste Recep Erdogan, président turc ami des terroristes du Hamas, et de Mohamed Morsi (Frères Musulmans). Se croyant hors antenne, il répond à l’animateur expliquant que l’on peut ne pas être Charlie comme Mohamed Saou en disant  « il a fait des trucs un peu plus radicaux » .

Articles les plus lus

Articles en rapport