Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Le Préfet des Bouches-du-Rhône annonce la fermeture de la mosquée Sunna à Marseille.

Deux mois après notre article listant les douze mosquées salafistes dirigées par des étrangers présentes à Marseille, le préfet des Bouches-du-Rhône prend la sage décision de fermer la mosquée phare du salafisme en PACA, AS-Sunna, dirigée par un islamiste algérien ancien du FIS, El Hali Doudi, scandaleusement accueilli en France il y a vingt-ans :

Le préfet Olivier de Mazières. précise : « En dépit d’une condamnation des attentats survenus en France », les prêches tenus au sein de cette mosquée et parfois diffusés sur internet « légitiment le djihad armé et la mise à mort des auteurs d’adultère et des apostats« .

Reste à savoir si l’Intérieur osera expulser El Hadi Doudi, né en Algérie, ancien du FIS, et son acolyte Adel.M, né en 1975 en Algérie, fiché comme « appartenant à la mouvance djihadiste ». Car si on les laisse diffuser leur salafisme chez nous, rien ne sert de fermer leur mosquée.