Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Egypte: des militants laïcs dénoncent la mosquée al-Azhar (RFI)

RFI du 26 décembre 2017

Des militants laïcs égyptiens ont lancé lundi 25 décembre une contre-attaque indirecte contre la campagne visant l’athéisme. Ils ont dénoncé les autorités islamiques et notamment la grande mosquée d’al-Azhar qui, selon eux, participe au climat d’intolérance qui sévit dans le pays.

Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

L’essayiste Fatma Naout accuse al-Azhar de « saboter l’esprit des jeunes » et d’y « semer les graines de Daech », l’acronyme arabe du groupe Etat islamique. S’adressant au procureur général par le biais de sa page Facebook, elle répond ainsi implicitement aux autorités religieuses égyptiennes qui dénoncent « ceux qui répandent l’athéisme parmi les jeunes ».

De son côté, le médecin et journaliste Khaled Montasser accuse la Grande Mosquée de favoriser l’intolérance religieuse. Il cite notamment l’exemple de l’annulation du programme des écoles d’al-Azhar de leçons et de photos sur l’égalité citoyenne et l’acceptation de l’autre.

Fatma Naout et Khaled Montasser, qui sont suivis par plus d’un million d’internautes, sont tous deux poursuivis en justice pour « mépris des religions ».