Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Le détail anatomique qui accable Tariq « éthique islamique » Ramadan

Lu dans Le Parisien du 2 février 2018 :

« Lors de la confrontation, selon nos informations, le prédicateur a reconnu une relation de séduction mais a nié tout acte sexuel. Selon lui, il aurait bien rencontré la quadragénaire à Lyon dans cet hôtel après des mois de correspondance sur les réseaux sociaux. Mais leur rencontre n’aurait duré qu’une demi-heure.

La victime présumée a cependant identifié une petite cicatrice chez son agresseur présumé que le prédicateur a reconnu posséder. Tariq Ramadan n’a pas fourni d’explication sur le fait que la quadragénaire de confession musulmane ait connaissance de celle-ci. À la fin de la confrontation l’islamologue a refusé de signer le procès-verbal. » Lire l’article intégral