Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Estrosi et ses élus installent une nouvelle mosquée radicale dans des locaux municipaux !

Communiqué FN du 2 février 2018 :

La majorité estrosiste (jusque dans ses composantes les plus « ciottistes ») aura donc voté à l’unanimité la délibération du Conseil municipal qui – sous prétexte de s’opposer à la mosquée En-Nour – entérine l’attribution immédiate d’un local municipal de 500 m² (au 43 route de Grenoble) pour y installer une mosquée qui sera co-administrée par la représentation locale de l’UOIF, émanation notoire des Frères musulmans dans notre pays. Pire, ces locaux ne sont qu’un hébergement provisoire en attendant que soit érigée une immense mosquée de 1000m², sur le terrain municipal de 3000m² mis à disposition par Christian Estrosi dans la plaine du Var.

Dans une ville marquée dans sa chair par le terrorisme islamiste (rappelons que le djihadiste du 14 juillet avait fréquenté la mosquée UOIF de Nice Nord), il s’agit d’une décision scandaleuse, d’une forfaiture qui restera à l’actif de TOUS les élus s’étant compromis par ce vote. Nous nous chargerons de leur rappeler, et de le rappeler à tous les Niçois.

Les élus du Front National, comme aujourd’hui au Conseil municipal, s’opposeront de toutes leurs forces – et par tous les moyens, même légaux – à cette nouvelle compromission de Christian Estrosi et ses élus avec l’islamisme.


Philippe Vardon
Vice-président du Groupe Front National – Région PACA
Responsable du bassin niçois

Marie-Christine Arnautu
Conseillère municipale et métropolitaine de Nice
Député français au Parlement européen

Sur le même sujet, lire notre reportage :  Nice: La librairie de l’imâm modèle d’Estrosi diffuse des livres radicaux (enquête)