Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Amiens : 3 hommes agressent 21 personnes à la suite, « d’habitude, tu aurais été égorgé », « Tu vas crever sale pute », « Les attentats, ce n’était pas pour rien. La France, c’est de la merde »

Lu dans Le Courrier Picard du 31 mars :

Les agresseurs sont trois. Ils ont entre 20 et 22 ans. Tous déjà condamnés plusieurs fois […] Gratuitement, ils ont agressé un total de 21 personnes. Parmi elles : un livreur de pizzas dont il voulait dérober le scooter, un groupe de jeunes devant le bar le Goodness dans le quartier Saint-Leu, un automobiliste dans le même quartier. Ils étaient armés d’un tournevis et d’un couteau.La victime la plus gravement atteinte est un homme sans domicile fixe qui a reçu un violent coup de tournevis au crâne. Son interruption temporaire de travail est évaluée à 21 jours.

Le trio a finalement été interpellé par la police à 23 h 40. Les fonctionnaires ont été outragés. Dans leur périple fou, les Amiénois ont frappé, mais aussi menacé : « Tu peux dire merci à ta sœur, d’habitude, tu aurais été égorgé ». « Tu vas crever sale pute ». L’un des suspects est poursuivi pour apologie du terrorisme : « Les attentats, ce n’était pas pour rien. La France, c’est de la merde. (…) Vous méritiez ce qu’il vous est arrivé à Paris ». Lire la suite et les autres détails de l’affaire actualisés