Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

La propagande des islamistes ‘Casques Blancs’, relayée par Emmanuel Macron.

Richard Labévière directeur de L’Observatoire du Proche et Moyen-Orient était l’invité de Russia Today pour commenter la séquence des frappes americana-françaises, basée sur les images tournées par les « Casques Blancs » financés par le MI5 dont les talents de metteurs en scène ont beaucoup émus les rédactions occidentales et orientales lors de la bataille d’Alep. 

 L’Observatoire co dirigé par Labévière a révélé  un télégramme diplomatique  britannique de Benjamin Norman – « Syrieleaks » – que prochetmoyen-orient.ch a révélé depuis Munich le 17 février (numéros 166 et 167), le « Petit Groupe sur la Syrie » – Etats-Unis, Grande Bretagne, France, Arabie saoudite et Jordanie – a recentré la « stratégie occidentale » en Syrie selon trois priorités : 1) endiguer l’influence iranienne en militarisant durablement l’Est de la Syrie ; 2) faire échouer le plan de paix russe ; 3) enfin, poursuivre une guerre de basse intensité afin de diviser la Syrie pour aboutir à une partition territoriale et politique. (…)

Les commentaires en conclusion de ce Télégramme Diplomatique sont fort éloquents en ce qui concerne l’avenir de la stratégie occidentale en Syrie. Les trois conclusions essentielles soulignent « une vraie réaffirmation du leadership des Etats-Unis dans les coulisses… ». La deuxième perspective consiste à « maintenir la pression sur la Russie, même si celle-ci ne parvient pas à convaincre Moscou de lâcher le régime comme nous l’espérions ». Sur ce plan, « nous devons continuer – ce que nous faisons déjà – à dénoncer l’horrible situation humanitaire ainsi que la complicité russe dans la campagne de bombardements de cibles civiles ». Enfin, conclut l’auteur du TD, « les Américains m’ont dit combien ils avaient apprécié notre contribution et notre soutien ces derniers mois alors qu’ils étaient en train de finaliser leur stratégie ». Lire le compte rendu complet dans ProcheMoyen-Orient.ch.

Articles les plus lus

Articles en rapport