Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Attaque islamiste à Liège : deux policiers tués, le djihadiste neutralisé

Benjamin Herman, agé de 36 ans a pu obtenir une permission de sortie ce lundi de la prison de Lantin à Liège. 

Le détenu a pu quitter la prison pour quelques heures, dans le cadre de la préparation à sa réinsertion.

Il était bien connu des services de police pour des faits de vols, de dégradations aux biens publics et de petits trafics de drogue. Délinquant jugé très violent, il a été condamné, entre autres, pour trafic de drogue. Mais il n’était pas connu pour radicalisme. Il s’est, semble-t-il, radicalisé en prison à Lantin où il y a fait un passage en 2017.


Lu sur RTBF mardi 29 mai 2018 à midi :
Le bilan est lourd : en plus de l’assaillant, deux policiers et le passager d’une voiture qui circulait dans le quartier ont été tués. On dénombre également deux autres blessés.

L’acte terroriste est privilégié.

Une fusillade suivie d’une prise d’otage
Les faits se sont déroulés vers 10h à hauteur du café des Augustins. Après avoir tiré sur les policiers, l’homme s’est réfugié dans l’enceinte de l’athénée Léonie de Waha, où il a pris une femme de ménage en otage.

Les élèves du lycée Waha sont en sécurité sous protection de la police.

La rue d’Avroy reste pour l’instant fermée à la circulation.

Sur la Belgique lire nos articles d’archives :

Molenbeek: 90 associations musulmanes dissoutes et 3 mosquées fermées

Belgique : la théorie du djihad armé offensif dans la formation d’imams et profs de religion islamique

L’imâm salafiste de la Grande Mosquée de Bruxelles va être expulsé

« J’ai entendu l’apologie de la pédophilie dans une grande mosquée de Bruxelles » Farah Kay