Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

La fameuse mosquée Al Aqsa de Jérusalem héberge des cheikh faisant l’apologie du Djihâd de conquête

La mosquée al-Aqsa ou al-Aksa1 est la plus grande mosquée de Jérusalem. Elle a été construite au viie siècle et fait partie, avec le Dôme du Rocher, d’un ensemble de bâtiments religieux construit sur l’esplanade des Mosquées (Haram al-Sharif) qui est le troisième lieu saint de l’islam.

La mosquée peut accueillir 5 000 fidèles et le site dans sa totalité 500 000 personnes2.

Selon la tradition musulmane, la mosquée a commencé à être bâtie en 637 par le deuxième calife Omar ibn al-Khattâb,3 à l’emplacement sacré d’où le prophète Mahomet s’était élevé au ciel lors du voyage nocturne. (Source Wikipedia)