Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

La mosquée Al Noor de Christchurch fut fréquentée par un prédicateur pro jihâd et deux djihadistes morts au Yémen

La mosquée Noor de ChristChurch théâtre de la tuerie de mars 2019.

Une information du magazine néozélandais Stuff  de juillet 2014 :

Le converti Christopher Havard fut tué par un drone américain au Yémen aux côtés de Daryl Jones en novembre 2013, tous deux membres d’Al Qaida dans la Péninsule Arabique (APAQ)…et convertis à la mosquée Noor de Christchurch visée par un terroriste d’ultra droite. Les parents de Havard ont affirmé qu’il avait bien été initié à l’islam radical à la mosquée Al-Noor à Christchurch.

Les dirigeants de la mosquée ont confirmé que Havard y était resté et avait étudié en 2011, mais avaient nié l’enseignement radical. Mais un homme qui a assisté à un week-end de formation pour convertis à la mosquée il y a 10 ans, a déclaré qu’un conférencier indonésien en visite avait parlé du djihad violent et que beaucoup partageaient ses points de vue. «La plupart des hommes étaient en colère contre la faiblesse morale de la Nouvelle-Zélande. Je dirais qu’ils étaient radicaux. » Lire l’article intégral

Une autre source médiatique rappelle que « La mosquée de Christchurch a été le centre de la controverse en 2003, quand Al Haramain, une organisation caritative saoudienne liée au financement du terrorisme, a tenté de prendre le contrôle des lieux » Source

D’ailleurs, le frère de Daryl, Nathan Jones fut converti à l’islamisme par des étudiants saoudiens de la mosquée de ChristChurch. 

Observatoire de l’islamisation, 18 mars 2019.