Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Un responsable de la mosquée Millî Görüş de Strasbourg soutient le sultanat de Brunei qui valide la lapidation

Mosquée Eyyup Sultan actuellement en construction. Première pierre posée avec le maire Roland Ries et le Préfet du Bas-Rhin.

Rappel : le Mill Gorus (CIMG) est le plus grand mouvement islamiste turc. 600 mosquées en Europe, en train de construire une mosquée géante à Strasbourg dénommée Eyyub Sultan, dotée d’un collège et école primaire tolérés par l’Education Nationale. Un de ses responsables soutient aujourd’hui (3 avril 2019)  le Sultanat de Brunei décrié ces derniers jours pour sa mise en application de la totalité de la charia, la loi islamique. Parmi les mesures qui vont être appliquées, la lapidation pour l’homosexualité et l’adultère ou encore l’amputation d’une main ou d’un pied en cas de vol. Le viol sera également passible de la peine de mort, tout comme les insultes au prophète, qui s’appliquera aux musulmans comme aux non-musulmans. L’Etat avait annoncé dès 2013 l’introduction progressive de la loi islamique, mais avait repoussé sa mise en œuvre à 2019. C’est désormais chose faite. 

Voici ce que publie David Bizet, pseudonyme Pasa, référent du CCIF en Alsace et conférencier pour le Milli Gorus :

L’homme est membre du Conseil des Imâms et Cadres Religieux d’Alsace (CICRA) ainsi quil l’affiche sur le réseau social des anciens élèves de Paris-Sorbonne. Chose confirmée par les réunions du Conseil à laquelle il assiste :

Zoom sur David Bizet « Davut Pasa », présent à la commission des imâms d’Alsace, présence mentionnée par Eyup Sahin qui est le président régional du Milli Gorus en Alsace gérant la mosquée Eyyub Sultan.  

« Davut Pasa »Bizet a vraisemblablement une responsabilité dans l’encadrement des jeunes du mouvement.

Aussi, Le Parisien nous informe que « Davut Pasa » dissuade ses coreligionnaires de scolariser leurs enfants à l’école publique :

Bizet sur une plaignante contre Tariq Ramadan. On comprend son soutien à Brunei…

« Davut Pasa » vient de supprimer son tweet. En voici la copie d’écran.