Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

La mosquée de Massy inaugurée par le maire et l’aval du préfet malgré son orientation frériste

Tous les principaux représentants des Frères Musulmans en France sont venus prêcher dans cette mosquée :

« Le monde musulman est en ébullition. Cette force peut et doit être orientée vers un Etat islamique, un Etat appliquant le Coran et la Sunna.(…) Les musulmans ne retrouveront jamais leur bonheur perdu s’ils ne reviennent pas au jihad et ne cherchent pas à établir un Etat Islamique ». (Hani Ramadan, Sermons du vendredi rappels et exhortations, éditions Tawid, 2011, page 465.)

« L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. » ( Ahmed Jaballah cité par Mohamed Sifaoui in La France Malade de l’islamisme, éditions du Cherche Midi, 2002)

Quant à Nacer Qadiri Hassani venu en 2013, il a été formé à l’école d’imâms des Frères Musulmans, l’IESH, dont le premier directeur, le Cheikh Zakaria, est aussi venu à Massy !

Les préfets et les maires sont les meilleurs alliés des islamistes, comme l’actualité récente nous l’a montré à Reims le mois dernier. Les médias afin de ne pas affoler l’opinion, taisent délibérément l’identité des gestionnaires de ces grandes mosquées…qui pourtant ne cachent pas du tout leurs préférences doctrinales.

Observatoire de l’islamisation, 8 avril 2019.