Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Les jeunes arabes d’Albi couvrent l’église de Rayssac des drapeaux de leurs pays : communiqué du Curé

Communiqué du 10 février 2020 du diocèse d’Albi  :

« L’église catholique Saint-Jean-Baptiste, au cœur du quartier de Rayssac à Albi, a été utilisée par un groupe de jeunes dimanche 9 février pour poser un acte de défiance.

Le curé de la paroisse, le Père Paul de Cassagnac, a déposé plainte ce lundi 10 février.

Il exprime son soutien à ceux qui ont été heurtés par cette scène exécrable, en particulier les habitants du quartier.

Il appelle à rechercher la paix et à réveiller le sens religieux « pour faire face aux tendances individualistes, égoïstes, conflictuelles, au radicalisme et à l’extrémisme aveugle sous toutes ses formes et ses manifestations », comme y invitaient le pape François et le Grand Imam d’Al-Azhar le 4 février 2019 à Abou Dhabi. »

Construite à la fin des années 1960, l’église Saint-Jean-de-Rayssac prend place au cœur d’Albi, dans le département du Tarn. Œuvre des architectes Henri Avizou et Philippe Dubois, son architecture s’inspire du style mondialement connu de Le Corbusier, et se compose de briques et de béton.

Inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, elle présente en son intérieur des vitraux imaginés par Albert Aymé, ainsi qu’un très beau Christ en bois de 1981. Les amateurs d’architecture apprécieront son style qui s’inscrit véritablement dans celui des édifices religieux du milieu du XXe siècle et s’intègre avec harmonie avec le reste du paysage. Source