Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme
Mosquées radicales : ce qu'on y dit, ce qu'on y lit (Dominique Martin Morin éditeur, novembre 2016), en vente chez Amazon, Fnac, Decitre...

Avignon : un Marocain, pratiquant un « islam rigoriste », condamné à la perpétuité pour avoir tué Martial, 47 ans, d’un coup de fusil

Lu dans Le Midi Libre du 24 février 2020

« El Mehdi Namous, un Marocain de 32 ans, est accusé d’avoir tué un client d’un magasin d’informatique à Avignon le 22 janvier 2016, et d’avoir grièvement blessé le vendeur, à coups de fusil. Des faits qu’il a toujours niés, et qui lui ont valu d’être condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d’assises du Vaucluse en mai 2019. Après avoir toujours nié, il vient d’avouer à l’ouverture de son procès en appel. (…)

« En fait c’était un braquage qui est mal passé. Sous l’effet de l’arénaline, de la panique, ça a dégénéré. »

(…) Ce Marocain de 32 ans a avoué qu’il est bien l’auteur de cet assassinat et de cette tentative d’assassinat, restés jusqu’ici incompréhensibles.

Le 25 janvier 2016, quatre coups de fusil sont tirés à l’intérieur du magasin d’informatique Cybertek, situé au centre commercial Cap Sud à Avignon. Martial Debauge, 47 ans, qui était allé chercher son ordinateur en réparation, atteint au flanc, est tué sur le coup. Yan Vigouroux, le vendeur, touché au milieu du dos et au crâne, survit miraculeusement à ses blessures. Mais il n’a aucun souvenir, juste celui d’un client entré quelques secondes plus tôt, et à qui il avait dit bonjour.

(…) Il est identifié comme étant El Mehdi Namous, un Marocain aujourd’hui âgé de 32 ans, dont l’épouse vit alors à Bagnols-sur-Cèze, et qui semble pratiquer un islam rigoriste.

(…) »