Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Rechercher

Résultats de la recherche pour : ‘UAM93’

Marine Le Pen dénonce la rencontre de Fillon avec les islamistes radicaux de l’UAM93.

Octobre 2014- François Fillon chez l’UAM93 à Aulnay.

A Marseille le 19 avril, Marine Le Pen a dénoncé la complaisance de François Fillon avec les islamistes de l’UAM93 qu’il avait rencontré dans leurs locaux d’Aulnay-sous-Bois, en octobre 2014, pour évoquer le sujet de l’islamophobie. Cette fédération de mosquées proche de l’idéologie des Frères Musulmans publie des articles pour défendre le niqab et la supériorité de la Loi islamique sur les lois républicaines. Preuves dans la vidéo ci-dessous.  Un communiqué et une vidéo de l’organisation l’atteste (minute 3:16) :

Kosciusko-Moriset chez les islamistes de l’UAM93 pour leur promettre mosquées et école d’imâm « profitant du concordat ».

nkmCommuniqué du 12 mars 2016
Le Président de l’UAM-93
H. FARSADOU

« Le mardi 1er mars 2016, l’UAM-93 a reçu Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, députée et présidente du groupe Les Républicains au Conseil de Paris.

Une semaine avant l’officialisation de son entrée dans les primaires, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet a souhaité rencontrer des responsables de la communauté musulmane pour partager ses idées et sa vision pour un meilleur vivre-ensemble avec comme mot d’ordre « la stigmatisation des musulmans ça suffit ! ».

Dans un échange franc et extrêmement enrichissant, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet a pu présenter  plusieurs  propositions qu’elle souhaite défendre à l’occasion des primaires : (i) une taxe halal pour assurer le financement du culte musulman et son indépendance, (ii) formation des imams de France dans l’Alsace en profitant du cadre du concordat (iii) une valorisation de l’enseignement de la langue arabe, (iv) la lutter contre la stigmatisation des musulmans de France, etc. 

Au sein de l’UAM-93 nous avons apprécié la qualité de cet échange et le volontarisme de la désormais candidate aux primaires de la droite et sa bonne maitrise des problématiques liées à l’islam et aux musulmans de France.

Pour rappel, l’UAM-93 a déjà reçu deux autres candidats à la primaire à droite, il s’agit des deux anciens premier ministre Mr François Fillon, le jeudi 9 octobre 2014 et Mr Alain Juppé, le mardi 3 mars 2015.« 

En quoi l’UAM93, regroupant une trentaine de mosquées de Seine-Saint-Denis, est-elle une fédération islamiste ? Voici au moins trois raisons issues de ses  prises de position :

Lire la suite

La maire UDI de Noisy-Le-Sec achète un terrain pour une mosquée

Lu dans Le Parisien du 2 octobre 2018 (extrait)

Ils devraient troquer leurs préfabriqués pour la construction d’un « vrai » lieu de culte. La fédération des musulmans de Noisy-le-Sec doit démonter ses bâtiments modulaires.

L’association, basée à Noisy et créée en 2012, est installée en bordure du quartier du Londeau, sur un terrain appartenant à la ville voisine Rosny-sous-Bois, depuis « environ trois ans », selon son président M’hammed Henniche.

« Laurent Rivoire (NDLR : le mairede Noisy-le-Sec) nous avait demandé d’héberger l’association le temps de trouver une solution, indique-t-on à la mairie de Rosny. Nous avons accepté pour rendre service. »

La convention précaire tripartite a pris fin au début de l’été. Et n’a pas été renouvelée, à l’inverse des deux années précédentes. « Nous avons demandé à l’association de partir puisque nous avons d’autres projets pour ce terrain », souligne-t-on encore à Rosny.

Les fidèles auraient dû remballer dans le courant de l’été. « Nous avons besoin de quelques semaines avant de partir », confie M’hammed Henniche, aussi président de l’Union des Associations musulmanes (UAM 93) et de la Grande Mosquée de Pantin.

En parallèle, la mairie de Noisy-le-Sec a acheté un terrain d’environ 1 000 m², toujours au Londeau, pour le mettre à disposition d’une association —« certainement sous forme d’un bail emphytéotique »— et construire une mosquée.

« J’avais promis pendant ma campagne qu’une mosquée serait construite sous mon mandat, se félicite le maire UDI Laurent Rivoire. Les associations sont maintenant devant leurs responsabilités. »

Pourtant, à entendre M’hammed Henniche, les jeux semblent déjà faits. « Le terrain ce sera pour nous, veut-il croire. Il n’y a que l’association Aman (lire ci-contre), comme autre association musulmane à Noisy, mais ils sont en guerre ouverte avec la mairie. » Lire la suite dans Le Parisien

Or, l’UAM93 présidée par Henniche a des positions tranchées sur le niqab, la démocratie et la charia, lire nos articles consacrée à cette fédération de mosquées radicales.

L’Intérieur donne son accord aux islamistes pro charia pour la réouverture de la mosquée de Stains

Le ministère de l’Intérieur vient de négocier avec des islamistes biens identifiés sa réouverture. Ils peuvent diffamer la police (site officiel de l’UAM93!) traitée de « raciste«  , et parler de « guerre sans merci entre les forces républicaines et celles des musulmans« , tout en appelant à désobéir à la loi anti-niqab, et être reçus puis obtenir ce qu’ils veulent ! La soumission de Beauvau est actée. 

Le Figaro du 5 décembre nous apprend que l’Intérieur accepte la réouverture de la mosquée de Stains (extrait) :

« Fermée depuis novembre 2016 car repérée comme un lieu influent de la mouvance salafiste, celle-ci a de nouveau ouvert ses portes aux fidèles, en faisant d’ailleurs une légère entorse aux règles. Après le feu vert de l’État en mai dernier, puis celui de la commission d’hygiène et de sécurité, il y a une semaine, elle devait, pour de nouveau fonctionner, attendre l’arrêté municipal de la ville dont la publication n’est plus qu’une affaire de jours…

Pour ce lieu pouvant accueillir 1 400 personnes, il s’agit d’un redémarrage sous condition. Les responsables musulmans du département ont dû proposer un dispositif inédit de contrôle pour convaincre Beauvau d’accorder cette réouverture. » article intégral.

Or, l’interlocuteur qui a obtenu cette faveur « en première ligne des négociations avec Beauvau«  ajoute Le Figaro  est le secrétaire général de l’UAM93 qui fédère les principales mosquées du département, M’Hammed Henniche.

Dans notre enquête Mosquées Radicales (DMM,2016), nous avons exposé les prises de positions ultra-radicales de cette association, qui, sur son site Internet officiel, défend le port du niqab et élève la Charia au dessus des lois de la république, le tout avec une tonalité très agressive :Lire la suite

Le tribunal administratif autorise la réouverture de l’école salafiste de Toulouse contre l’avis du rectorat

Le directeur du groupe scolaire Al Badr de Toulouse, le salafiste marocain Abdelfattah Rahhaoui, vient d’annoncer via sa page Facebook sa victoire judiciaire face à l’inspection académique et le rectorat de Toulouse.

Communiqué de presse : 

Les Louanges sont à notre Seigneur Soubhanahou.

Très chers frères, très chères soeurs,

On vient vers vous afin de vous annoncer l’excellente nouvelle de la victoire contre l’inspection académique et le rectorat de Toulouse suite à leur opposition contre l’ouverture de l’école primaire et secondaire, le tribunal administratif a annulé ces deux décisions injustes en condamnant le directeur académique au paiement des frais de justice, et en cette même occasion, on a le plaisir de vous annoncer aussi l’existence officielle du collège/lycée AL–BADR. Rappelez-vous, Il y a un an environ, il y a eu la déclaration d’ouverture du collège-lycée mais on s’est heurté à une opposition de la part du rectorat sans motif valable, et bien sûr en faisant “fi” de toutes les règles juridiques en vigueur, mais en voulant les imposer aux citoyens on perd toute crédibilité. Mais la justice aura toujours raison de l’injustice, l’honnêteté de la malhonnêteté, la véracité du mensonge et tôt ou tard, les justes auront le dessus en face des injustes dans ce monde et dans l’autre. Lire la suite

copie d’écran d’une vidéo de promotion de l’école

L’homme s’était illustré en 2011 en s’indignant que la police ait arrêté un de ses professeurs vêtu d’un niqab, et ses proches avaient manifesté leur colère en priant devant le poste de police :

Le Tribunal Administratif, en désavouant l’inspection académique et le Rectorat, collabore à l’avancée de l’islam radical en France. Aussi, il n’est pas normal que les salafistes marocains soient autorisés à séjourner en France. Le groupe scolaire Al Badr a participé au congrès de l’UIOF en 2016. Pas étonnant lorsque l’on constate que Abdelfattah Rahhaoui est ami sur FB avec les principaux leaders d’opinion de cette tendance en France comme M’hammed Henniche de l’UAM93, Nourredine Aoussat, Samy Debah, ou encore Makhlouf Mamèche et Mohamed Minta de l’UOIF.

Fillon et l’islam : rumeurs et vérités (rencontres islamistes avérées)

premier_dhimmi11

Documentaire de l’Observatoire de l’islamisation sur la politique volontariste de François Fillon concernant la construction de mosquées (discours d’Argenteuil), ses rencontres avec d’une part les islamistes pro-niqab et pro-charia de l’UAM93 (preuve vidéo) et le recteur de la mosquée de Stains fermée début novembre 2016 par la préfecture du 93 pour cause de prêches radicaux et de présence de nombreux djihadistes.

Le voyage de François Fillon à Alger en 2008 est aussi rappelé, lorsqu’il promit d’augmenter les visas pour les algériens (une dépêche AFP l’atteste). Pour finir, un extrait d’une interview de son porte-parole de campagne, Benoist Apparu qui plaide pour le financement public des mosquées. 

Le Premier ministre de Sarkozy fut aussi l’invité jusqu’en 2013 au « Forum de Doha pour la démocratie », évènement organisé par l’état du Qatar, dictature islamiste et esclavagiste qui poussa la France à attaquer la Libye. Son très récent changement de discours sur ce pays et l’islam est purement opportuniste, le grand public étant maintenant trop sensible à ces sujets. 

Plus d’informations dans notre livre Mosquées Radicales: ce qu’on y dit, ce qu’on y lit (éditions DMM, 2016).