Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Actualités

Procès d’une gendarme volontaire varoise, musulmane radicalisée

Une ancienne gendarme volontaire et son mari en chefs de bande, des arnaques pour rassembler « l’oseille » du djihad, et des épousailles via Facebook: cinq hommes et deux femmes sont jugés à partir de lundi.

Sur ce procès pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » au tribunal correctionnel de Paris s’étend l’ombre de Mourad Fares. Considéré comme l’un des plus importants recruteurs français pour le djihad, il est détenu en France, après avoir séjourné en Syrie.

Le couple formé par Ahlam El Haddad et Nassim Tache a lui été interpellé en mars 2014, alors que selon les enquêteurs ils s’apprêtaient à partir pour la Syrie – elle est sous contrôle judiciaire, lui, décrit comme un « leader » par un autre prévenu, est incarcéré. Ils se rencontrent via Facebook début 2013. La jeune fille est alors gendarme volontaire adjointe dans le Var, un contrat à durée déterminée réservé aux jeunes. Le mariage civil et religieux a lieu fin 2013. Lire la suite sur Nice Matin

54 000 musulmans britanniques ont téléchargé le magazine d’Al-Qaida

The total figure of downloads of the 2014 spring edition of Inspire magazine, from British I.P addresses, over a three month period were: 54,322. Le magazine Sun avait consacré un article entier au sujet.

Un vice-recteur d’académie de Mayotte : « On fait beaucoup répéter/mémoriser les enfants, à l’école coranique : un appui fort pour l’école de la République »

France Inter | Interception | 26-03-2017

Nathalie Costantini, inspectrice d’académie-inspectrice pédagogique régionale, hors classe, est affectée auprès du préfet de Mayotte afin d’y exercer les fonctions de vice-recteur de Mayotte, pour une première période de deux ans, du 7 juillet 2014 au 6 juillet 2016.

La départementalisation de Mayotte a été décidée par Nicolas Sarkozy. L’IFRAP a consulté les rapports de la Cour des comptes sur son coût pour le budget de l’état : « Il faut dire que les chiffres sont effrayants : le coût direct et le coût caché de la départementalisation coûtent à l’État français d’après la Cour, 161,58 millions d’euros. Si l’on s’intéresse aux transferts publics envers Mayotte, ils représentent quant à eux près de 890 millions d’euros. » Lire la suite sur le site de l’IFRAP 

Dijon : radicalisée, elle sème la terreur dans la rue, couteau en main

Lu dans Le Parisien du vendredi 24 mars :

Les services de police de Dijon (Côte-d’Or) ont interpellé, vendredi, une jeune femme qui menaçait les piétons avec un couteau. Selon nos informations, elle est connue de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) pour être radicalisée. Lire la suite dans Le Parisien

Clichy : les musulmans prient dans la rue depuis 3 jours, refusant de rendre le local municipal

 Une expulsion prononcée par le tribunal administratif et confirmée en novembre dernier par le Conseil d’Etat alors que les associations étaient liées à la mairie par un bail précaire arrivé à échéance en juin 2016. 

La ville qui a changé de couleur politique en juin 2015, souhaite désormais transformer le lieu en médiathèque et invite les fidèles à se rendre rue des Trois-Pavillons où a été ouverte une autre salle de prière. Ce que refusent les associations qui jugent cet autre lieu trop excentré et trop petit.

Anvers : Le Figaro trompe, l’islamiste n’est pas français mais tunisien.

Hier, alors que les médias belges (informés par le parquet belge) présentaient l’islamiste à la voiture stoppé à Anvers comme un Tunisien résidant en France, Mohamed.R, Le Figaro commençait son article par écrire que l’homme était « français » subodorant un terrorisme franchouillard. Sans vérifier l’information, la plupart des médias français ont repris cette version pourtant très facilement vérifiable sur les sites d’information belges. Même François Hollande a parlé d’un français…

Aujourd’hui, de par son partenariat avec l’AFP, Le Figaro n’a pas eu d’autres choix que de révéler la nationalité de Mohamed.R. (Lire). D’autant que le journal de 13 heures de France 2 de ce vendredi 24 mars a bien précisé sa nationalité tunisienne, sans évoquer une double nationalité.

L’Observatoire de l’islamisation a été le premier média français à évoquer la nationalité tunisienne de l’auteur. Cela fait donc une intox par jour depuis hier pour Le Figaro, après la manipulation du quotidien filloniste sur les chiffres du « solde migratoire« .

Mohamed.R , (tunisien ou français?), arrêté à Anvers après une course poursuite.

La Libre Belgique parle d’un tunisien, mais d’autres grand journaux belges comme Le Soir parle d’un français comme les médias français. Une erreur de La Libre ? Un bi-national ? L’article :

Mohamed R., un Tunisien résidant en France et né le 8 mai 1977, a été arrêté ce jeudi après avoir tenté de foncer dans la foule sur la principale artère commerçante d’Anvers avec u?n véhicule immatriculé en France, a annoncé la police, précisant que la ville portuaire était placée en « vigilance renforcée ».

L’homme était inconnu des services de renseignement français, selon Reuters. L’hypothèse des services français est que le suspect était alcoolisé et ceux-ci invitent à la prudence sur un éventuel mobile terroriste.

« Le véhicule roulait à grande vitesse sur le Meir (l’artère), donc les gens devaient sauter sur le côté », a déclaré le chef de corps de la police d’Anvers, Serge Muyters, lors d’un point presse. Son conducteur, « un homme d’origine nord-africaine » qui portait une « tenue de camouflage », a été arrêté à l’issue d’une course-poursuite dans le centre de la ville, a-t-il précisé.

Les faits se sont produits vers 10h45. Lire la suite sur La Libre Belgique

L’Etat Islamique revendique l’attentat de Londres, réalisé par un islamiste fiché.


Le groupe djihadiste l’État islamique (EI) a revendiqué aujourd’hui l’attaque survenue hier aux abords du Parlement britannique
 à Londres, via son agence Amaq. L’auteur, dont le nom est caché par les médias anglais pour ne pas perturber l’enquête, était un temps surveillé pour radicalisation, connu comme un islamiste d’origine étrangère. Sept personnes ont été interpellées et interrogée dans le cadre de l’enquête.

Le communiqué dit: « L’assaillant du Parlement britannique à Londres est un soldat de l’Etat islamique et a mené l’opération en réponse aux attaques ciblées de la Coalition. »

Le djihadiste de Londres photographié blessé

Londres abrite de nombreuses mosquées radicales, fréquentées par la diaspora indo-pakistanaise rattachée à l’islam déoband et tablighi. Lire nos articles concernant l’islam en Grande-Bretagne. 

Clichy : les islamistes, expulsés de leur local municipal, prient dans la rue coupant la circulation

L’évacuation de la mosquée de Clichy-la-Garenne (92) a eu lieu ce mercredi, conformément à une décision de justice, rapporte France Bleu Paris Région . Cette mosquée était occupée illégalement depuis 2015. En novembre dernier, le Conseil d’Etat avait validé la décision d’expulsion. Plus de 800 personnes avaient alors manifesté contre la fermeture de ce lieu de culte musulman. La municipalité veut installer une médiathèque dans ces locaux, dont la ville est propriétaire.

Une cinquantaine d’islamistes ont prié devant l’hôtel de Ville, coupant la circulation, pour protester et s’ériger en victimes…alors que le maire LR leur propose un autre local municipal. Lire notre article : Le maires et députés Républicains des Hauts-de-Seine aident les mosquées

Page 1 sur 3212345»102030...Dernière »