Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Actualités

Financement du terrorisme: trois personnes interpellées en Isère et en Seine-St-Denis

Valence (26) : un homme recherché pour avoir menacé de « mitrailler tout le monde » au nom de l’État islamique au palais de justice

Une information France Bleu:

Un homme est recherché pour avoir proféré des menaces mardi soir au palais de justice de Valence dans la Drôme. Il est entré, s’est revendiqué de Daech, a menacé de revenir « mitrailler tout le monde » et il s’est enfui.

Il était un peu avant 19 heures. Il n’y avait plus grand monde dans le hall d’entrée du palais de justice de Valence quand soudain à l’entrée, avant le portique de sécurité, un homme surgit.

Il se revendique de Daech, hurle qu’il reviendra « avec une arme pour mitrailler tout le monde ». Et il s’enfuit. L’agent de sécurité donne l’alerte. Mais l’homme a disparu.

Perquisition chez une famille musulmane à Salon : Kalashnikov, mitrailleuse M16, argent

Le quartier des Canourgues à Salon-de-Provence

Lu dans La Provence du 19 juin:

Les policiers de Salon-de-Provence ont mis la main sur un véritable arsenal de guerre, lundi après-midi, dans le quartier des Canourgues, lors de la perquisition d’un appartement situé dans l’immeuble Saint-Norbert. Ils y découvrent alors une Kalashnikov, un fusil M16, un pistolet mitrailleur Sten et un pistolet semi automatique, cachés sous les matelas. Ils tombent aussi sur 4 000 euros en liquide, des sachets d’herbe de cannabis et sur des ouvrages « qui relatent l’histoire de l’Islam dur » selon les mots d’un enquêteur. Les quatre occupants de l’appartement – la mère, ses deux fils et sa fille – ont été placés en garde à vue et doivent être transférés aujourd’hui à Marseille dans les locaux de la police judiciaire. »

Ce quartier des Canourgues à Salon-de-Provence compte une mosquée frériste.

Nice: un musulman a attaqué des policiers au cutter hier soir en les traitant de mécréants

Une information RTL

« Vous êtes tous des mécréants, je vais vous tuer ». Un homme a tenté d’attaquer des policiers municipaux à Nice avec un cutter dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 juin. Il a rapidement été interpellé.

Vers 1h50, un individu a été surpris par les policiers municipaux de Nice en train de filmer avec son téléphone portable les locaux de la mairie, ainsi que des véhicules de police. En arrivant, les forces de l’ordre ont constaté que l’homme diffusait des versets du coran depuis les hauts parleurs de son téléphone. Il a leur craché dessus avant les insulter : « Vous êtes tous des mécréants, je vais vous tuer ». L’homme de 29 ans a tenté ensuite de s’emparer d’un cutter qu’il avait rangé dans son dos. Il a immédiatement été maîtrisé par les policiers. Le suspect est connu des services de police mais pas des services de renseignement antiterroristes. Il présentait également un taux d’alcoolémie de 0.64mg par litre d’air expiré.

Attaque de la Seyne-sur-Mer : « Allah Akbar, vous êtes tous des mécréants ». Les mécréants décriés à la mosquée de la ville.

Connue de la police pour des violences, une jeune femme voilée de 24 ans a agressé au cutter un client et une employée  clients d’un supermarché Leclerc situé à La Seyne-sur-Mer. Selon les témoins, cette jeune femme, habillée en noir et portant un voile, a crié « Allah akbar » et « vous êtes tous des mécréants » avant d’être maîtrisée par des personnes sur place. Le client a reçu des coups de cutter au thorax, tandis que l’employée a été blessée près d’un œil. 

Le fait qu’elle se soit présentée comme « la bien aimée de Dieu » , phraséologie musulmane, la fait passer pour une « déséquilibrée » auprès du procureur, peu formé à l’idéologie islamique. L’affaire est donc rangée au fichier des actes commis par des « déséquilibrés », afin de faire baisser les statistiques du terrorisme islamique. 

Coïncidence, la mosquée de la Seyne-sur-Mer, monumentale, est de tendance salafiste-réformiste, avec des intervenants comme le salafiste « quiétiste » Ismail Mounir  :Lire la suite

Orange : en fuite depuis 2014, le directeur de la mosquée, condamné pour proxénétisme, a été arrêté

Fin de cavale pour Adeslam Bahiad. Les policiers de la brigade de sûreté urbaine d’Orange ont mis la main, hier matin, sur l’ancien président de l’association “Lumières de dieu” gérant la mosquée d’Orange.

(…) Alors qu’il avait été condamné à six ans ferme, il avait fui la France pour s’exiler au Maroc, son pays natal. Où il était depuis quatre ans. Avant de revenir en France il y a quelques semaines pour se faire soigner.

Le 23 juin 2009, Abdeslam Bahiad est interpellé avec ses fils par la police judiciaire. Ils sont alors mis en examen pour proxénétisme aggravé, blanchiment et immigration clandestine. L’affaire fait grand bruit à Orange.

(…)

Le Dauphiné du 15 juin 2018.

Edouard Philippe a subventionné le club de l’islamiste Médine à hauteur de 13 530 euros

Exclusivité du spécialiste de l’investigation Damien Rieu :

En 2016, la Mairie du Havre dirigée par Edouard Philippe a accordé 14290€ de subventions au club de boxe dont Médine est président, le  « Don’t Panik team », issu d’un titre d’une chanson du rappeur intitulée « Don’t Panik ».

Le document intégral (page 134)

Lire notre dossier prouvant que Médine est un islamiste promouvant les Frères Musulmans en France.

Sur la collaboration du Premier ministre avec les islamistes lire aussi :

Comment Edouard Philippe céda un presbytère pour une école salafiste au Havre

Edouard Philippe applique la charia alimentaire dans les écoles de sa ville du Havre

Edouard Philippe a inauguré une mosquée radicale proche des Frères Musulmans

Le frère de Mohamed Merah, Abdelghani, choqué par Médine au Bataclan, lui pose une question

Pour connaitre les liens de Médine avec les islamistes voir notre dossier.

Le conseiller islam de Macron bien en cour chez les saoudiens : il reçoit un cadeau du bureau de la prédication

Hakim El Karoui, auteur de L’islam, une religion française (Gallimard), où il développe l’idée que l’islam n’a rien à voir avec l’islamisme (!), explique cette photo par une « mission d’étude » dans le royaume. Comme s’ il était besoin d’aller en Arabie Saoudite pour se faire une idée du wahhabisme, sur lequel tout a déjà été dit et analysé depuis des décennies. Il ne crache pas sur les cadeaux des psychopathes de l’islam.

Médine fréquente Houria Bouteldja, supportrice des terroristes du Hamas

Banderole de « Soutien au Hamas... » mouvement qui pose des bombes dans les bus.

Extrait du livre « Histoire du terrorisme » de Michaël Prazan

Lire un communiqué officiel du Parti des Indigènes de la République de soutien au Hamas. Parti dont la porte-parole est Houria Bouteldja.

Lire aussi notre dossier sur les liens de Médine avec les islamistes