Observatoire de l'islamisation : la plus grande base de données francophone sur l'islamisme

Archives

Actualités

Caluire : découverte d’un lance-roquette dans un local jouxtant une école musulmane

image d’illustration.

Actualisation  :

« L’homme placé en garde à vue après la découverte d’un lance-roquettes démilitarisé dans un local désaffecté de Caluire-et-Cuire, près de Lyon (Rhône), a été mis hors de cause, a appris franceinfo, vendredi 4 août.
Cet homme, responsable d’une école coranique mitoyenne, avait été placé en garde à vue jeudi, dans le cadre de « vérifications ». Une enquête pour infraction à la législation sur les armes et association de malfaiteurs avait également été ouverte.
Mais le propriétaire du lance-roquettes a finalement été identifié : il s’agit de l’ancien locataire des lieux, une société spécialisée dans le conditionnement de produits, notamment à usage militaire. Son représentant a reconnu avoir « laissé » cet engin, ainsi qu’un obus fumigène, dans cet entrepôt désormais désaffecté appartenant à la mairie de Caluire-et-Cuire. »
Lire la suite

Douchy (59) : il arpente les rues en vociférant qu’il va « tuer tous les Français » et en criant « Allah Akbar »

Il était aux alentours de 18 h 15 ce lundi, lorsque les policiers ont été appelés par des passants qui se trouvaient du côté de la rue Jacques-Prévert. C’est le comportement d’un quadragénaire qui les inquiétait. Il arpentait visiblement la rue en vociférant des propos tels que « C’est bien fait pour Charlie Hebdo ! », « Je vais tous vous tuer ! » ou encore « Allah akbar ! ». Un témoin aurait confirmé que l’individu tenait des propos susceptibles d’être qualifiés d’apologie du terrorisme. Il l’aurait d’ailleurs aperçu dans son véhicule. En train d’écouter des versets coraniques tout en disant qu’il « allait tuer tous les Français ».

Le suspect a pu être identifié par une patrouille de la brigade anti-criminalité (BAC).

Australie : le chef de la certification halal veut « faire féconder les femmes blanches par des musulmans »

Lu sur News.com.au / Traduction

Le président de l’Autorité pour la Certification Halal, Mohamed El Mouelhy, a déclaré que les femmes australiennes avaient besoin des hommes musulmans pour les féconder afin de « les entourer de bébés musulmans », assurant que la « race blanche disparaîtrait » dans les 40 ans.Lire la suite

Hambourg : un mort dans une attaque au couteau dans un supermarché, le suspect interpellé

Lu sur Russia Today ce 28 juillet :

Une personne a été tuée et cinq individus ont été blessés lors d’une attaque au couteau dans un supermarché de Hambourg. Un suspect a été arrêté, mais les policiers ne sont pas en mesure d’expliquer ses motivations.

Un homme a tué une personne et en a blessé cinq autres avec un couteau dans un supermarché à Hambourg, en Allemagne. 

Il a été arrêté, mais la police a conseillé à la population d’éviter la zone où s’est déroulé l’incident. 

Une photo du suspect en état d’arrestation a été publiée par le média allemand Bild. Selon ce journal, il aurait crié «Allah Akbar» avant de commettre son crime.

Quand Marwan Muhammed devisait islamophobie avec un salafiste mort en Syrie

« Depuis son enlèvement en Syrie au début du mois d’avril 2013, plus personne n’avait eu de nouvelles directes d’Iliass Azaouaj. L’inquiétude avait rapidement grandi concernant le sort de ce jeune homme de nationalité marocaine qui a toujours vécu à Bruxelles. Selon ses proches, le prédicateur s’était rendu au Proche-Orient pour tenter de récupérer certains des adolescents belges partis combattre le régime de Bachar Al-Assad.

Mais dans une vidéo postée jeudi dernier sur un forum islamiste, un homme cagoulé affirme être Iliass Azaouaj et explique pourquoi il a finalement décidé de rejoindre les rangs de la rébellion syrienne et, parmi elle, la frange la plus extrémiste à savoir Al Qaïda. C’est depuis une luxueuse villa en Syrie et entouré d’un djihadiste, kalachnikov en mains, qu’Iliass Azaouaj lance son message. « J’ai découvert, il y a quelque temps, que les musulmans font preuve d’ignorance par rapport au combat que mènent l’Occident et les mécréants pour détruire l’islam  », commence le jeune Bruxellois de 22 ans, avant d’affirmer avoir collaboré avec différents services de renseignement. « J’ai travaillé pendant quelque temps pour les services secrets marocains, puis s’en est suivi une relation avec police fédérale belge et enfin avec la Sûreté de l’État. Aujourd’hui, j’ai décidé de rejoindre mes frères en Syrie pour tuer ceux qui nous tuent et combattre ceux qui nous combattent  », poursuit Iliass Azaouaj. Source: La Capitale.be

Avant d’avoir interviewé amicalement Marwan Muhammed, il s’était entretenu avec Hani Ramadan en 2011, promoteur du califat et du djihad :« Le monde musulman est en ébullition. Cette force peut et doit être orientée vers un Etat islamique, un Etat appliquant le Coran et la Sunna.(…) Les musulmans ne retrouveront jamais leur bonheur perdu s’ils ne reviennent pas au jihad et ne cherchent pas à établir un Etat Islamique ». (Hani Ramadan, Sermons du vendredi rappels et exhortations, éditions Tawid, 2011, page 465.)

Il s’est aussi entretenu avec Mohamed Al-Arifi (pro Ben Laden) et aimait les vidéos de Mahmoud Al Masri (pro lapidation, interdit de séjour en France) comme l’atteste sa chaine Youtube encore en ligne.

Marwan Muhammed savait très bien chez qui il mettait les pieds !

L’homme a fini par être décapité par l’Etat Islamique, soupçonné d’être un espion belge :

Les portiques ne dérangent pas les musulmans en Egypte, au Koweit ou à La Mecque

Alors que les palestiniens crient à la « provocation » sur la mise en place de portiques de sécurité à Jérusalem sur le Mont du Temple (précédant de mille ans « l’esplanade des mosquées ») après le meurtre de trois israéliens, des dispositifs similaires existent à l’entrée de mosquées du monde entier sans susciter des cris d’orfraie > Photos de portiques de sécurité dans différents pays :Lire la suite

Espagne : un Marocain attaque au couteau un policier à Melilla en criant « Allah Akbar »

Lu dans Le Midi Libre:

Un homme a franchi ce mardi 25 juillet au matin la frontière de l’enclave espagnole au Maroc de Melilla en courant et en criant « Allah Akbar » et a légèrement blessé un policier avec un couteau.

« La police a arrêté un homme qui a attaqué avec un couteau les agents du passage frontalier de Beni-Ensar », a pour sa part déclaré le ministre de l’Intérieur Juan Ignacio Zoido sur son compte Twitter.

« L’homme est entré en courant et en criant « Allah Akbar » (Allah est le plus grand), a déclaré le porte-parole de la police à l’AFP en précisant que l’attaque s’était produite vers 7h35 locales du matin.

« Il a légèrement blessé un policier avec un couteau », a-t-il ajouté aussi en précisant qu’il s’agit d »une coupure à un doigt d’une main », a précisé cette source.Lire la suite

Trump suspend l’aide de la CIA aux rebelles islamistes en Syrie (Washington Post)

Washington Post

July 19 at 5:41 PM

(traduction Observatoire de l’islamisation)

Le président Trump a décidé de mettre fin au programme secret de la CIA d’ armement et de formation des rebelles syriens « modérés » luttant contre le gouvernement de Bashar al-Assad, un désengagement recherché depuis longtemps par la Russie, selon les responsables américains.

Le programme a été la pierre centrale d’une politique lancée par l’administration Obama en 2013 pour évincer Assad , mais même ses soutiens ont mis en doute son efficacité puisque la Russie a déployé des forces en Syrie deux ans plus tard.

Des officiels ont confié que l’élimination progressive du programme secret reflète l’intérêt de Trump à trouver des moyens de travailler avec la Russie, qui a vu le programme anti-Assad comme une agression envers ses intérêts. Le verrouillage du programme est également une reconnaissance du manque d’influence de Washington sur le dossier syrien.Lire la suite

Une mosquée salafiste s’étend dans l’ancien poste de police municipale de Marignane

Le maire de Marignane, Eric le Dissès, à l’époque où il était conseiller national de l’ UMP, en compagnie de MAM.

Nous apprenons que la mosquée salafiste Es Salam de Marignane, gérée par l’association cultuelle musulmane de la ville (ACMM),  a pu obtenir à titre gracieux par la mairie du Républicain Eric Le Dissès, (ex Conseiller national UMP) la jouissance de l’ancien local de la police municipale jouxtant la mosquée, soit 40m2 s’ajoutant aux 100m2 du local existant rue Lacanau. Les grands gagnants de ce cadeau sont le président de l’ACMM Moncef Ben Chalbi, de nationalité tunisienne, et l’imâm Hacène Derbikh, de nationalité algérienne.

« L’islam de France » vendu dans les discours des politiciens LR, est décidément un enfumage grossier cachant les compromissions locales avec l’islamisme étranger, dont nous avons publié un catalogue édifiant dans le livre Ces maires qui courtisent l’islamisme (Tatamis, 2015).

Une famille modeste des Pyrénnées chassée de chez elle par les islamistes du quartier

Elne, commune du Roussillon de 8500 âmes. Harcelée par un voisinage hostile, la famille LESTEVEN a dû fuir la cité « les abricotiers » laissant derrière elle toute sa vie, affaires personnelles, meubles, souvenirs. Au regard des menaces proférées entre autres par certains membres de la mosquée locale, le retour sur les lieux est devenu particulièrement risqué.

Afin de récupérer un certain nombre de biens, il est demandé au maire de la commune de bien vouloir sécuriser l’opération, ce qu’il refuse.

Devant l’inaction de ce triste élu, ce sont donc les Volontaires Pour la France (présidée par le général Antoine Martinez) du secteur qui sont venus prêter main forte à la famille. Vous pouvez faire un don à cette famille très modeste, dont la mère est invalide à 80%,  en cliquant ici.

(nous connaissons personnellement l’association Volontaires Pour la France qui est digne de confiance)